Ohsaka Gakuen


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Me voilà... [libre]

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Me voilà... [libre]   Sam 10 Nov - 20:36

Habituellement, ce jour n'était pas mon préféré... Mais aujourd'hui, j'étais presque motivé... Enfin j'étais parvenu à entrer dans cet établissement... Même si pour cela j'avais du quitter ma famille... Sortant du bus, je voyais s'élever un peu plus loin l'école dans laquelle j'allais entrer... Tout comme ses élèves, elle était magnifique... Imposante même... Entourée de verdure, un portail où son nom figurait... C'était un changement radical par rapport à l'établissement dans lequel j'allais l'année précédente... De plus le nombre d'élèves que je voyais était impressionant... C'était comme si j'avais habité une ville perdue avant... Je me sentais petit face à tant de personne... Même habillé de la même façon, je me sentais comme à l'écart... Surtout que beaucoup d'entre eux semblaient déjà se connaître... Alors que moi, je ne connaissais que la peite île d'Okinawa où j'avais passé tout le début de ma vie...


Une sorte de boule au creux de mon ventre semblait se former... Je n'aimais pas trop ça... La peur d'être entouré de tant de personne dont j'ignorais tout... Il fallait me reprendre... M'avançant lentement vers le portail, je regardais pas trop devant moi... Et évidemment ce qui devait arriver arriva... Un choc... N'osant même pas regarder la personne que j'avais bousculé, je stoppais tout mouvement et marmonnais deux ou trois paroles difficilement compréhensibles...



Scusez moi...


A ce moment, je sentis que mes joues commençaient à me bruler... C'était ma chance... Pour un premier jour c'était réussi... Non seulement je bousculais quelqu'un parce que je ne regardais pas devant moi, mais en plus, je me mettais à rougir... Une bonne rentrée, je le sentais... Elle allait être mémorable... Pas forcément dans le bon sens du terme... Finalement, je décidais de relever la tête et découvrit que le personne que j'avais percuté était...




[Si quelqu'un a pitié de moi ^^ Un garçon ou une fill peu importe, d'où ma fin bidon...]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Me voilà... [libre]   Sam 10 Nov - 21:08

C’est en sursaut que Leah se réveilla, avec une expression faciale omni présente au visage. Elle se releva la moitié du corps en appuyant ses coudes par terre. Par terre... C’était bien la première fois de sa vie qu’elle tombais de son lit.
En posant sa main contre son dos, elle lâcha un petit:

-Ça fait mal.

Comme pour réaliser complètement que oui, elle était tombé par terre comme une idiote. Avec des mouvements assez lents, elle se releva pour faire face à son cadran.
Elle était en retard, super. Ne se souciant plus de rien, elle bondit comme une flèche à la salle d’eau pour s’arranger le portrait, vite fait, bien fait. Elle prit quelques trucs, en en échappant d’autres. Quelques minutes passèrent et elle fut prête à partir.

Arrivée à sa classe, le professeur lui refusa l’entrée. Leah s’obstina pendant un moment, pour démontrer que elle aussi, avait un peu de pouvoir.
C’était tout de même la troisième qu’elle arrivait en retard. Bof. Tant pis.

Retournant sur ses pas, lentement, en faisant la moue, elle frotta son dos qui lui faisait toujours aussi mal. Elle se mit à s’abattre sur elle-même. En se demandant pourquoi elle était toujours incapable de se réveiller à l’heure.
La réponse lui venait immédiatement: Elle se couchait trop tard.

En passant par le portail, elle vit une tonne de gens grouillé de partout. Ceux qui n’avaient pas encore de cours. Elle les enviait.
Une masse de filles passèrent à côté d’elle en courant et en criant. Allez savoir pourquoi.
Leah s’éloigna de ses filles en vitesses pour ne pas se faire bousculer mais sa tentative fut échouée lorsqu’elle sentit quelque un dans son dos.

Dût à la douleur, elle ne put s’empêcher de lâcher un léger son de souffrance. Pourquoi le dos? En frottant ce dernier, elle se retourna pour faire face à la personne en question.
Elle l’entendit marmonner quelque chose de totalement incompréhensible.

En essayant de cacher son visage de douleur, elle lui dit.


-Excuse moi. Ça va?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Me voilà... [libre]   Dim 11 Nov - 0:03

Une fille... De mieux en mieux... Et voilà qu'elle disait que c'était de sa faute... Le monde à l'envers... Je regardais pas devant moi et elle me dit qu'elle est responsable... Enfin... Ce devait être ça la psychologie féminine... Ce que je n'avais jamais réussi à comprendre pour le moment... Mais il fallait faire avec, je n'avais pas vraiment le choix...


Ce ne fut qu'à ce moment que je vis l'expression de son visage, malgré le fait qu'elle tentait de la cacher... Elle avait mal... Quel abruti franchement... Je m'avançais à nouveau vers, un peu plus confiant... Mes joues reprirent leur couleur d'origine... Ma tête restait droite, même si j'évitais de rencontrer le regard d'une autre personne présente autour, ce qui ne manquait pas... Je la regardais plus directement avant de reprendre plus clairement la parole...



-C'est pas vraiment de ta faute, j'ai pas regardé où j'allais... En plus j'ai l'impression que je t'ai fait mal...


Je ne savais pas trop quoi dire de plus... Ni quoi faire d'ailleurs... Je restais planté à un mètre d'elle, cherchant ce qu'il fallait faire dans cette situation... La réponse me vint rapidement... Ou plus précisément l'absence de réponse que je possédais me parvint rapidement... Ne bougeant plus, je m'évadais dans le fin fonc de mes pensées... Ici, aucune sensation de gène, aucun mal... Juste moi et le monde... Tout du moins aujourd'hui... Certain jour, je pouvais y rencontrer plus que le souffrance... Mais en ce jour de rentrée où mon esprit avait été plus occupé par la joie de pouvoir entrer dans cette école, aucune peur ne pouvait être présent... A moins que... Cacher encore plus loin... Je vis la situation qui venait de se produire et compris assitôt que je n'étais pas mieux ici qu'à l'éxterieur... Là je parlais de nouveau comme pris d'une soudaine inspiration...


-Si ça ne va pas, je pourrais t'accompagner à l'infirmerie si tu veux...


Pour une fois, l'idée n'était pas mauvaise... Enfin jusqu'à ceque je me rende compte que, ne connaissant pas l'école, je ne savais en aucun cas où pouvait bien se trouver l'infirmerie... Encore une fois, je faisais fort... Une rentrée en beauté même... Enfin doucement je rajoutais:


-Enfin si tu sais où elle se trouve...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Me voilà... [libre]   Dim 11 Nov - 0:34

Presque éttoufé par tous les bruits qui se faisaient entendre dans le portail, l'inconnu lui dit aussi tôt que c'était à lui faute. Il ne tarda pas de remarquer que Leah avait actuellement mal. '' J'ai l'impression que je t'ai fait mal''. Ce n'était pas tout à fait cela en faite.

La tête penchée au sol, Leah se contenta de lever les yeux vers le jeune homme. Ses expressions et son présent comportement de mal l’aise était tellement énorme qu'elle en fut amusée quelque peu. Quelque chose qui lui fit oublier la cours un cours instant.

Si quelqu'un l'aurait bousculé dans d'autre circonstance, c'est à dire, lorsqu'elle n'aurait pas affreusement mal au dos, ça ne lui aurait rien fait si ce n'est qu'une légère gêne d'avoir entrer dans la ''bulle'' de quelqu'un. Seulement c'était chose faite.
Il devait la trouvait énormément faible. Qu'elle honte se dit-elle en grimaçant.

Voulant jouer les indifférente, elle se remit plus droite sur elle-même, en le regardant dans les yeux.
- Non, je vais bien.

C'était la première fois qu'elle voyait ce jeune homme ici. Il était nouveau peut-être?
Quoi que... Il y avait tellement d'étudiants dans ce lycée que Leah ne comprenait pas pourquoi elle se surprenait toujours à en voir un qu'elle n'avait jamais vu.

En le regardant plus attentivement, elle remarque que un, il semblait être perdu dans ses pensées, légèrement confus. Et que deux, il était incroyablement beau.
Cela fit rêvasser Leah un instant qui se senti soudainement contrariée de ne pas atteindre le rang de beauté des autres filles qu'elles avait rencontré ici.

Il la sorti de ses pensées lorsqu'il lui dit qu'ils pourraient aller à l'infirmerie si elle voulait. L'infirmerie se trouvait où au juste? Leah savait qu'il y en avait une mais jamais elle n'avait pris la peine de se renseigner sur cette dernière. Mais en y repensant bien, qu'est ce que l'infirmerie pourrait faire de bien à son dos?
Légèrement amusée, Leah se dit que ce dont elle avait besoin maintenant, ce n'était pas d'une infirmerie mais d'un massage.


- L'infirmerie? Non non. Je crois que je vais survivre.

En riant légèrement, elle rajouta.

-Et puis, je ne sais pas où elle se trouve.

Remarquant qu'ils étaient très éloignés l'un l'autre, elle se rapprocha légèrement en rajoutant.

- C'est la première fois que je vois le portail aussi rempli et ... agité. C'est normal que les gens se 'foncent' dessus.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Me voilà... [libre]   Lun 12 Nov - 21:33

Je n'étais pas très doué pour l'observation des autres, c'était vrai, mais je voyais bien qu'elle avait mal... Où je ne savais pas... Mais je commençais à douter du fait que je sois seul la cause de sa douleur... C'était vrai que je l'avais bousculée, mais pas au point de lui faire si mal... Enfin c'était ce qu'il me semblait... Après avais je raison ou tord, là, la question demeurrait bizarrement sans réponses... Autour de nous, beaucoup trop de personnes passaient et repassaient... On se croirait en plein centre ville mais on n'étais simplement devant l'école...


Quand elle reprit de nouveau la parole, je fus comme un peu déçu... Elle n'avait pas l'air de connaître mieux l'établissement que moi... Ou tout du moins, elle n'avait jamais été blessée ou malade... D'un côté c'était bien mieux pour elle... Enfin, vu qu'elle sortait de la cours, j'avais peut être une chance pour qu'elle sache où étaient les dortoirs ou se genre de choses... Ce serait bien plus pratique que de chercher minucieusement dans toute l'école...


Finalement elle s'approche légèrement, comme pour diminuer la distance, il est vraie, importante entre deux personnes qui se parlent... Elle me fit remarquer alors le surnombre aujourd'hui aux portes... C'était possible... Je ne savais pas quelle était la moyenne en générale... Mais ce n'était pas le principal... Cette dernière remarque me rassura légèrement... J'étais maintenant sur qu'elle n'était pas nouvelle... Avec un peu de chance, elle pourrait peut être m'aider à me repérer... Il me suffisait simplement de demander... Jene risquais probablement rien...



C'est vrai qu'il y a du monde... Après, c'est mon premier jour... Donc je peux pas vraiment dire si c'est normal ou pas... D'ailleurs, j'ai cru comprendre que ce n'était pas ton premier jour ici, tu pourrais m'aider un peu à me repérer? Si ça ne te gène pas évidemment...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Me voilà... [libre]   Ven 16 Nov - 4:14

[center]Le voyant observer son visage et tout ce qui venait avec tels les sentiments de douleur qu'elle essayait de cacher et qui heureusement, diminuait peu à peu, Leah se senti agacée de penser ne serait-ce qu'un instant toutes les suppositions que le jeune homme pouvait bien faire à son égard.

Elle accompagna son regard lorsqu'il se mit à regarder autour d'eux. C'était bruyant. D'habitude cela n'aurait aucunement dérangé Leah mais là toute suite, c'était minimum irritant.
Toujours dans ses pensées, Leah reposa son regard vers sa nouvelle rencontre. Il était magnifique. Il n'y avait rien d'autre à dire.
Elle constata par le fait même, qu'il y avait plus d'un privilège à être dans ce lycée. Surtout pour une personne comme elle se dit Leah à la fois amusée et envieuse des gens qu'elle avait rencontré jusqu'à maintenant.


Ses yeux qui étaient maintenant rendu à observer le bas de son visage remontèrent vers les yeux du garçon lorsqu'il prit parole. Il était nouveau. Ça rappelait des souvenirs.

Quoi que . . . Leah n'était pas là depuis plusieurs mois.
Il lui demanda si elle pouvait l'aider en spécifiant le : '' Si ça ne te gène pas évidemment ''.


Oui, ça me ferais plaisir.

Elle lui sourit puis rajouta. Commençons par sortir de cette foule premièrement.

Elle se retourna pour se diriger hors du portail. En essayant du mieux qu'elle pouvait, elle commença à se faufiler entre les gens en lâchant des petits: Excusez moi.
D'habitude sa petite taille ne lui causait pas tord mais dans une situation pareille, effectivement, c'était problématique.
Elle ne prit pas la peine de regarder derrière elle, se disant que l'étudiant la suivait de près.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Me voilà... [libre]   Jeu 22 Nov - 16:14

Elle accepta ma proposition. Cela me rassura quelque peu, parce que je me voyais mal découvrir cet établissement bien plus grand que je n'aurais pu le penser seul, sans aide. Mais ce ne serait pas le cas. Sortir de la foule, ce ne serait pas le plus compliqué, enfin c'est ce que je crus. Elle comença à s'enfoncer dans la foule et je lui emboitais aussitôt le pas. Cependant, du fait de sa petite taille, je la perdis vite de vue. Ou plutôt, je ne la voyais que par intermittence. Puis plur rien.
Je me retrouvais perdu dans une multitude d'inconnu, cherchant du regard la seule personne à qui j'avais pour le moment adressé la parole. Mais je n'arrivais pas à la retrouver. Je décidais donc, d'un pas hésitant, de continuer ma route en suivant la direction que l'on suivait depuis le début, qui, je l'éspèrais, était celle qu'elle avait continué à suivre. Et finalement, la sortie. Enfin, simplement de la foule. Une sensation de liberté s'était emparée de moi. Être piégé à l'intérieur de cette concentration de population autour d'un même lieu, ce n'était pas ce que je préférais... Mais j'en étais sorti et c'était le principal. Enfin pas vraiment le principal parce que maintenant, il me fallait retrouver cette fille qui avait accepté de m'aider. Mais mes yeux n'arrivaient toujours pas à la trouver...
* C'est pas possible ! Comment je vais la retrouver maintenant... *
Mon regard scrutait tout autour de moi le moindre recoin d'espace où elle aurait pu se trouver mais rien. Deux choix s'offraient à moi : soit j'attendais qu'elle me retrouve, soit je la cherchais... Le premier me plaisait bien mais il possédait un défaut important : qu'est ce qui me disait qu'elle me chercherait? Peut être était elle contente de ne pas avoir à me faire visiter son école... Je ne pouvais pas le savir, je ne la connaissais pas après tout. Je décidais donc de suivre ma deuxième solution. Je me mis alors en marche, tournant en rond autour de la masse d'étudiants. Il me fallait la retrouver.
Et enfin, après une petite dizaine de minutes à rechercher cette fille, je la voyais de nouveau, un peu plus loin. D'un pas rapide je la rejoignais. Je ne savais si elle m'avait elle aussi vu, mais je preferais penser que oui. Si ce n'était pas le cas et qu'elle aussi essayait de me trouver, on pourrait se courir l'un après l'autre pendant un moment. Je m'approchais de plus en plus de ma position plus qu'une vingtaine de mètres...
[Désolé pour le retard =/
Je te laisse décidé de la suite en plus méchant comme je suis xD]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Me voilà... [libre]   Dim 25 Nov - 22:19

En continuant sa petite routine d'excuses en bousculant, malgré elle, les gens, Leah continua de marcher sans se préocupper de savoir si le jeune homme était toujours derrière elle ou pas. Erreur. Elle se retourna...
Ok, je...
En soupirant, Leah se parla à elle-même, encore. Je t'ai perdu...

Leah se trouva soudainement idiote d'avoir perdu un jeune homme du même âge qu'elle dans une foule d'élèves qui heureusement, commençait à diminuer de peu à peu mais, était toujours aussi agitée. En lâchant un petit rire nerveux, Leah s'avança vers la foule pour retourner sur ses pas mais finalement, elle choisi de faire le tour pour le chercher de ses yeux. Choix un peu plus astucieux. En faisant balader ses yeux de gauche à droite, l'idée qu'il soit parti du portail traversa la tête à Leah qui elle, était toujours la à chercher. Non. Il n'oserait pas.C'était un vrai cercle vicieux, Leah ne faisait que tourner en rond. C'était sans doute la même chose pour lui. Elle s'arrêta un instant, cela faisait quand même un bon moment qu'elle le cherchait. C'était horrible de la faire marcher avec son dos qui la tuait en ce moment.

Elle s'appuya contre le mur quand elle vit, comme une apparation, le jeune homme en question qui lui aussi l'avait remarqué. Enfin.En abordant un léger sourire de soulagement, elle s'avança vers lui, question de ne plus le perdre de vue. Avant de pouvoir dire quoi que se soit, quelqu'un passa à toute vitesse devant elle ce qui la fit bousculer par terre. Elle appuya ses mains contre le sol, question de se relever un peu. C'était la deuxième fois aujourdh'ui quand même...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Me voilà... [libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Me voilà... [libre]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Je suis là, me voilà, c'est petit et c'est trop drôle tout à la fois [LIBRE]
» Obama en chute libre ...
» Oh ! Les voilà ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» Pas sur la neige...[Libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ohsaka Gakuen :: Hors-jeux :: Corbeille :: Anciens RPs - V1-
Sauter vers: