Ohsaka Gakuen


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Nuit... Spéciale ? [Hayato]

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Nuit... Spéciale ? [Hayato]   Sam 17 Nov - 0:38

Plusieurs heures, même jours, ou encore semaines s'étaient écoulées depuis la rentrée de Shin dans l'établissement Ohsaka Gakuen. De suite, il avait su s'intégrer parmis les nouveaux et les anciens élèves, et sa vie ne lui avait jamais paru aussi belle. Les cours étaient agréables, mais le mieux était le sport l'après midi, le jeune homme était à l'aise et ne cachait pas ses points forts. Il voyait de temps en temps sa mère et sa soeur, elles se portaient bien toutes les deux et constataient la bonne humeur de Shin, signe de sa joie. A part ça, il avait fait de sublimes rencontres...

Mais évidemment sa préférée restait celle avec son colocataire, Hayato. Un jeune homme au physique avantageux et mental plus mure que Shin, intéressant mais mystérieux sur certains sujets certes. Mais si on pouvait trouver génial, le plus préoccupant pour Shin était ce qu'il ressentait dans certaines situations avec son camarade... Jusque là, Shin avait toujours été intéressé par les filles, mais le fait d'aimer un homme ne le dérangeait pas... Et c'était peut être pour la première fois que ce genre de choses lui arrivait. Evidemment, tout ça, il le gardait pour ça, il ne voulait pas s'attirer des ennuis ou encore pire changer de chambre et se retrouver avec quelqu'un autre que l'autre garçon.

Alors le silence était inévitable mais le fait qu'Hayato ne lui dévoile pas sa vie sentimentale lui permettait de "survivre" si on peut dire ça comme ça... Un soir banale, Shin était allé passer la soirée à la bibliothèque avec l'une de ses camarades de classe, et s'était dailleurs un peu trop attardé dans les lieux. Il remonta les escaliers avec son sac à l'épaule, croisant quelques élèves, il devait être tard. Il sortit ses clés de son baggy puis ouvrit la chambre lentement sans trop faire de bruit. Il entra puis posa son sac silencieusement en allant en direction de la petite salle de bain.

Il passa une dizaine de minutes dedans, à se préparer même pour aller dormir... Shin n'avait pas fait attention à Hayato, il ne savait pas si le jeune homme dormait déjà ou était encore à trainer dehors, peut être avec une femme qui sait... Cette idée enfonça comme un pic à l'intérieur du ventre de Shin, il était purement hétérosexuel en plus, quelle misère... T_T ! Il revint dans la pièce principale et alla directement se jetter sous son lit. Malgré qu'il fasse plus frais, il enleva son haut et son pantalon pour rester en simple sous vêtement noir. Shin bougeait beaucoup la nuit, alors il détestait se sentir oppresser par ses tissus, mais cette réticence ne poussait quand même pas au nudisme. xD

*'Espère ne pas faire ce cauchemard emmerdant cette fois ci...*
Revenir en haut Aller en bas
Shouchikubai Hayato

avatar

Nombre de messages : 981
Age : 30
Âge du perso : 17
Dortoir n° : ~ 2 ~
Chambre : 2-01
Date d'inscription : 22/10/2007

Feuille de personnage
Classe: Trois
Côté coeur: Don't need those things.
Humeur: Trying hard.

MessageSujet: Re: Nuit... Spéciale ? [Hayato]   Sam 17 Nov - 3:27

Hayato n'était pas dans la même classe que Shin.
Malheureusement, cela, il l'oubliait beaucoup trop rapidement.

A la fin des cours, ce dernier fit un détour par la cafétaria.
Achetant deux sandwichs, un pour Shin et un pour lui, il craqua aussi pour quelques magazines. Dans ses moments de libre, Hayato ne travaillait pas. Il lisait ses revues auto-motos.
Pas très sérieux, il fallait l'avouer.
Mais tant que ses résultats étaient corrects, pourquoi se priver?


Après avoir payé ce qu'il devait, Hayato ne tarda pas plus. Il n'avait rien prévu ce soir, et traîner dans les couloirs du lycée ne l'intéressait pas aujourd'hui.
Il avait juste envie d'un peu de tranquilité.
Hayato ne faisait pas toujours l'idiot. C'était quelque chose d'important à savoir, même si les gens ne le remarquaient pas forcément, car dans ces moments là, il prenait soin de disparaitre particulièrement de la vue de ses camarades.

Entrant dans sa chambre, il commença à parler comme si Shin s'y trouvait, n'ayant même pas vérifié si il était bien présent, et jettant ses clés sur sa table de chevet:

Shin, j'ai rapporté des sandwichs et puis je me...

Levant les yeux sur le reste de l'espace de la chambre, il ne vit personne.
Son colocataire n'était pas ici, et Hayato se demanda un instant où est-ce qu'il pouvait être.

Soudainement, il se souvint qu'ils n'avaient sans doute pas les mêmes horaires et Hayato se trouva idiot un instant. Il avait encore oublié que Shin ne faisait pas parti de sa classe.
A le côtoyer en permanence dans leur chambre, il s'imaginait qu'il était aussi à ses côtés en cours.

Montant les petits escaliers afin d'aller dans la "partie" de la chambre de Shin, il passa à côté de son lit et alla au bout de la pièce, se posant au fond contre le mur, assis.

Hayato posa les deux sandwichs à côté de lui, préférant attendre son colocataire pour manger, même si la tentation devenait difficile.
Pour penser un peu à autre chose, il commença à consulter ses revues.

Il craquait littéralement pour les motos... Et même si il rêvait de les collectionner, cela aurait été beaucoup d'argent (dans les caisses de ses parents). Ainsi, il jonglait entre deux motos, et c'était déjà largement suffisant.



Hayato avait fini ses deux revues. Il n'avait pas vu le temps passer, mais son estomac le lui rappela rapidement alors que le soleil commençait à se coucher.
Shin n'était toujours pas rentré.

Ne résistant plus, il prit son sandwich et commença à le manger tout en fixant la porte d'entrée d'où il était, en hauteur.

Cette collation fut rapidement terminée et il faisait complétement nuit maintenant.
Laissant tomber le papier près de lui, il se concentra pour ne pas s'assoupir, dans le noir.
Mais ce fut en vain.
Hayato s'endormi rapidement assis et ne remarqua pas Shin lorsqu'il rentra.

Son colocataire s'était installé dans son lit et ne l'avait pas remarqué non plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nuit... Spéciale ? [Hayato]   Sam 17 Nov - 22:27

Peu à peu le sommeil gagna notre cher petit Shin... Se levant toujours tôt, il ne lui était pas difficile de s'endormir vite le soir, même lorsqu'on avait passé une soirée détente dans la bibliothèque avec quelques camarades. C'est vrai que la fatigue lui tombait dessus rapidement, il se levait tôt, travaillait dur la journée surtout l'après midi avec sa section sportive, puis finalement le soir se couchait tard. Car Shin détestait gacher du temps, pour lui se coucher tôt, résumer une perte de temps. Et puis la personne avec qui il partageait son "habitat" était quelqu'un de génial, et n'étant pas dans sa classe, la soirée était le seul moment ou il pouvait lui parler.

Alors il assumait sa fatigue. Cependant, cette fois là, il n'était pas amené à le rencontrer, car il avait eu beaucoup de boulot, et puis à son retour dans la chambre personne n'était présent. C'est ce qu'il pensait sans avoir jetter de coup d'oeil au lit d'Hayato. Cette nuit là, bien qu'au chaud dans son lit, tout le stress disparut, il dormit mal. Il rêva de l'homme qui avait hanté ses nuits pendant plusieurs années. Si son père n'avait pas été si ivre lorsqu'il rentrait à leur maison, Shin aurait pu avoir une vie normale, sans égratignures, sans stress lui venant sans arrêt et sans raisons, sans mère dépressive et faible physiquement, sans problèmes quoi.

La nuit pour lui était tant bien que mauvaise, en effet il lui arrivait de parfaitement dormir, mais aussi le contraire... Le rêve qu'il faisait là, était l'un des plus durs qu'il avait jamais fait. Il se trouvait chez lui, dans son ancienne maison. Il était tard, Shin était dans sa chambre et il entendit la porte s'ouvrir et se refermer. Il comprit que son père rentrait du travail, du moins c'est ce qu'il disait. En faite il passait ses soirées dans un bar, et ça tout le monde s'en doutait en voyant sa tête déformée à son retour. Comme si c'était la réalité, Shin sentit une boule dans son estomac lorsqu'il entendit une voix féminine, sa mère. Elle était toujours présente à chacun de ses retours, malheureusement. Après plusieurs cris, Shin comprit ce qu'il se passait.

De suite, le Shin de maintenant descendit des escaliers, et apperçut sa mère à terre ses mains sur son visage, son père debout, quelque chose à la main. Ce passage, était l'un des principales clichés que Shin avait dans la tête, il l'avait vu de nombreuses fois. Dans le rêve, son père continuait à battre sa femme, sans se soucier de rien, son fils ne pouvait pas intervenir il ne pouvait pas bouger dans ce rêve, il la battait, battait, jusqu'à ce qu'elle soit allongée, le regard vide, tout souffle sortant de sa bouche envolée. Cette image d'elle ainsi, cette vision d'horreur, représentait la chose la plus horrible pour Shin, invivable. Il poussa un hurlement, il avait des sueurs froides, sa respiration était coupée, il ne pouvait ni insipirer ni expirer.
Revenir en haut Aller en bas
Shouchikubai Hayato

avatar

Nombre de messages : 981
Age : 30
Âge du perso : 17
Dortoir n° : ~ 2 ~
Chambre : 2-01
Date d'inscription : 22/10/2007

Feuille de personnage
Classe: Trois
Côté coeur: Don't need those things.
Humeur: Trying hard.

MessageSujet: Re: Nuit... Spéciale ? [Hayato]   Sam 17 Nov - 22:58

Hayato s'était assoupi en attendant Shin. Mais il fut rapidement réveillé.
Un hurlement résonna dans la chambre ce qui provoqua son réveil en sursaut.
Ayant la réaction de balayer ses yeux sur tout l'espace, il se les frotta ensuite pour mieux regarder d'où provenait ce son.

Se relevant légèrement pour s'avancer, non loin, il aperçut Shin, allongé dans son lit.
Ce devait être lui qui avait hurlé de cette façon.

Hayato se pencha au dessus de son colocataire pour voir une personne en sueurs, haletant comme si il avait des difficultés à respirer avant que ceci ne s'arrête totalement.

Il y eut une ou deux secondes avant qu'Hayato ne réalise la situation.
Shin était en train de faire un cauchemar. Mais pas n'importe lequel.
Un cauchemar qui était capable de lui couper la respiration.

Réagissant au quart de tour, il attrapa une chaise et posa les pieds de Shin dessus afin de surélever ses jambes et que sa circulation sanguine remonte.
Maintenant, il pouvait se concentrer sur son colocataire, et c'est ce qu'il fit.
Hayato attrapa les épaules du jeune homme pour le secouer attentivement.


HEY. Réveille toi espèce d'idiot, tu fais un cauchemar!

Si il se réveillait, il reprendrait sa respiration. Mais fallait-il encore qu'il se réveille.

Hayato alla jusqu'à lui mettre une gifle pour qu'il ouvre les yeux, ce qui n'arriva pas d'ailleurs... Son cauchemar l'avait mis dans un état de choc.

Il perdait du temps et perdait Shin à la fois.


Espèce d'imbécile !

N'hésitant pas plus longtemps, il se pencha au dessus de lui, attrapant son visage entre ses mains et lui fit du bouche-à-bouche comme il put dans la panique.
Débutant un massage cardiaque, il retourna vers ses lèvres pour recommencer.
Si cette fois-ci ne fonctionnait pas, il appellerait une ambulance d'urgence.


Allez Shin...! Il faut juste que tu te réveilles!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nuit... Spéciale ? [Hayato]   Dim 18 Nov - 0:19

C'était un cauchemard... Il le savait... Mais cela paraissait si réel... C'était impossible de continuer à vivre ainsi. Voir sa mère se faire tuer par son père sans aucune pitié était si terrible... Inimaginable. Il se sentait s'étouffer, mourir peu à peu... Allait il mourir ? Réellement ? Pourtant quand tout était désespéré, il sentit quelque chose le pousser à revenir à lui. Comme des tappes, comme ci on lui demandait de reprendre connaissance. Ses paupières étaient si lourdes, il n'arrivait toujours pas à les ouvrir, resterait il dans le noir à vie ? Ne pouvait il vraiment pas sortir de ce cauchemard, ou était ce la réalité ? Confusion. Shin sentait les larmes lui montaient aux yeux, mais alors que tout était perdu, il sentit comme de l'oxygène l'envahir et lui permettant de respirer.

Il se leva brutalement en ouvrant les yeux, plaçant une main sur sa poitrine. Il était sorti de ce cauchemard, il se trouvait dans sa chambre noire, il avait chaud et il avait toujours du mal à respirer. Essayant de se calmer, il ressentit une soudaine douleur à la joue, que lui était arrivé pendant qu'il dormait ? Puis après quelques instants, le visage toujours pâle, les sueurs froides, il entendit une autre respiration, il tourna la tête et apperçut Hayato, son colocataire. Il fit des yeux ronds, que faisait il là ? Il avait du l'entendre peut être et il avait du paniqué. Sa voix était faible, on sentait bien qu'il n'avait plus eu d'air pendant plusieurs instants. Après la douleur, il sentit la peine lui monter à nouveau et l'immerger totalement. Il repplia ses jambes contre lui un instant.

- Hayato ...
Revenir en haut Aller en bas
Shouchikubai Hayato

avatar

Nombre de messages : 981
Age : 30
Âge du perso : 17
Dortoir n° : ~ 2 ~
Chambre : 2-01
Date d'inscription : 22/10/2007

Feuille de personnage
Classe: Trois
Côté coeur: Don't need those things.
Humeur: Trying hard.

MessageSujet: Re: Nuit... Spéciale ? [Hayato]   Dim 18 Nov - 0:48

Alors qu'Hayato était en train de lui faire un massage cardiaque, Shin se releva brusquement sans prévenir garde tout en reprenant son souffle.
Il fut alors repoussé en arrière par un mouvement aussi soudain et il fixa son colocataire qui retrouvait ses esprits.

Hayato, assis au sol, paralysé, vit toute la pression se dissiper soudainement...
Cette baisse d'adrénaline brusque lui donna envie de pleurer... le fit pleurer.
Silencieusement.
Les larmes coulaient sur ses joues, mais heureusement, elles n'étaient que peu perceptibles car il faisait sombre. Du moins il l'espérait.
Ce n'était que maintenant qu'il était en train de réaliser que Shin aurait pu être retrouvé mort au petit matin.
Que se serait-il passé si il serait sorti comme à son habitude ou si il n'était pas rentré de la nuit?

Ils venaient d'échapper à un drame et un léger sourire s'afficha sur le visage d'Hayato avant de ne disparaître tout aussi rapidement.

Shin le remarqua alors, tournant sa tête vers lui, et prononça son prénom avec une voix faible.
Le fait qu'il eut prononcé son prénom à son réveil lui fit du bien. Comme si Hayato pouvait être sûr que c'était bien son colocataire qui se réveillait et que tout allait redevenir comme avant.

Malgré tout ce qu'il pouvait ressentir actuellement, il se contenta de murmurer:


Ne me refais plus jamais ça...

C'était la première fois qu'il avait fais face à une telle situation. Heureusement, tout s'était bien déroulé, sinon Hayato s'en serait sans doute voulu toute sa vie.

Petit à petit, tout se stabilisait chez Hayato et il ne tarda pas à redevenir naturel, reprenant son "calme".

Il soupira comme pour se libérer en baissant la tête avant de se laisser tomber en arrière pour s'allonger, étendant ses bras vers la gauche et vers la droite au maximum.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nuit... Spéciale ? [Hayato]   Dim 18 Nov - 2:01

Plus les secondes passaient, plus Shin sentait sa respiration revenir au stade normal. Heureusement, ce mauvais moment partait peu à peu, même si la tristesse restait là. Il lui était souvent arrivé de faire ce genre de cauchemards remettant son père violent et sa mère battue en cause. Mais celui ci était le pire de tous, jamais il n'avait vu sa mère mourir. Même si c'était un cauchemard, l'image de cette femme était tel qu'on aurait dit la réalité, que cela se passait vraiment là en ce moment même, et c'était plus que troublant. Ses bras entourant ses jambes, il resta le regard vide pendant plusieurs instants, il avait du rendre Hayato agacé, agacé de l'avoir réveillé pour une si petite chose qui n'était un cauchemard. A ce moment là il se trouvait ridicule, d'habitude il faisait ces rêves en silence mais là c'était la première fois, qu'il se faisait "entendre" par quelqu'un ... Il ne parlait pas, il n'avait pas envie de parler de toute façon, et de quoi hein ? il avait juste envie d'oublier ce qu'il venait de se passer, et d'arriver au matin même ou il irait en cours, innocent de tout.

Il avait peur de refaire ce rêve, alors il préférait ne pas redormir cette nuit là. Se demandant comment Hayato avait réagi face à ce qu'il avait fait - ce qui était toujours inconnu pour lui - il se leva lentement et avec un peu de mal, regarda le jeune homme. Il était allongé au sol, mais Shin ne pouvait pas bien distinguer ce qu'il faisait ou pas, à quoi il pensait surtout enfin ça c'était impossible... Quand il se leva réellement, même si son corps lui faisait mal, il entendit les paroles d'Hayato. Ce fut comme une lance en plein coeur, sa phrase le fit perdre ses moyens. "Ne me refais plus jamais ça" Ce serait il inquiété ? Qu'avait fait Shin pour qu'il lui dise ça ? Il était devenu encore plus pensif à présent, mais la peine qui le hantait revenait à la surface doublement, les larmes lui coulèrent sur le visage. Il ne comprit pas la suite, son corps avança directement sur Hayato et se jetta à ses bras, carrément sur lui. Il ne savait pas comment il allait réagir, et s'en fouttait royalement, il était secoué, et le fait qu'Hayato se soit inquiété pour lui, le mettant dans un état pas possible. Il ne savait pas quoi dire, il était rongé par la culpabilité en ce moment même.

- Je suis désolé... Je suis désolé...

Il disait ça en pleurant, il ne cachait plus ce qu'il ressentait. Et puis toute la culpabilité concernant sa mère, qui de nombreuses années avant qu'il s'en apperçoive est été battu, lui remontait à la surface et lui faisait mal. Il s'en voulait aussi d'avoir été heureux que son père meurt pendant son accident de voiture, il s'en voulait de ne pas avoir pleuré pour ça, il s'en voulait car malgré ça il était son père, son père qu'il avait aimé, avec qui il avait toujours adoré joué et apprendre des choses. De plus, son déménagement, le fait que sa mère se retrouve seule dans un appartement tout nouveau pour elle, que sa soeur soit loin et parte souvent à l'étranger, qu'il ait des problèmes de santé encore pire qu'avant. Le fait aussi qu'il ressente des sentiments pour un homme, pour lui était anormal, il était vraiment trop bizarre d'après lui... Tenant fermement Hayato dans ses bras, il serra encore plus sa main contre l'épaule de celui ci, sa tête juste à côté il lui dit, les larmes lui coulant encore sur son visage pâle, la voix ne le trahissant pas.

- Tant de fois j'ai rêvé de ça... Pourquoi ces rêves continuent à me hanter... Voir mon père battre ma mère à la mort est terrible... J'en peux plus...
Revenir en haut Aller en bas
Shouchikubai Hayato

avatar

Nombre de messages : 981
Age : 30
Âge du perso : 17
Dortoir n° : ~ 2 ~
Chambre : 2-01
Date d'inscription : 22/10/2007

Feuille de personnage
Classe: Trois
Côté coeur: Don't need those things.
Humeur: Trying hard.

MessageSujet: Re: Nuit... Spéciale ? [Hayato]   Dim 18 Nov - 17:36

Alors qu'Hayato était allongé au sol à récupérer de la situation passée et présente, il sentit Shin se jeter littéralement sur lui.
Heureusement qu'il était plus petit et moins lourd que lui sinon il aurait été complétement écrabouillé, vu l'énergie qu'il y avait mis.

La réaction d'Hayato fut rapide, réagissant au quart de tour:


Wo wo WO. Lach...

Il fut coupé.

Shin pleurait. Venait-il de réaliser qu'il avait failli mourir? Est-ce que c'était son cauchemar qui le perturbait encore? Est-ce qu'il était en train de réaliser ô combien Hayato avait pu s'inquièter?

Cela le démotiva pour le repousser alors que son colocataire s'excusait à répétition.

Bientôt, il sentit l'étreinte de Shin encore plus puissante que précédemment.
Il avait besoin de réconfort, c'était clair.
Son colocataire finit par s'exprimer sur le cauchemar qui l'avait poussé à un arrêt respiratoire.

Son père battait sa femme?
A mort?

Hayato était embrouillé. Avait-il perdu sa mère de cette façon?

Posant sa main sur l'arrière de la tête de Shin, entre ses cheveux, il se contenta de murmurer:


C'était un cauchemar.

Il n'arrivait pas à imaginer une telle vision. Si son père avait battu une seule fois sa mère, Hayato était persuadé qu'il l'aurait tué de ses propres mains au risque de se faire tuer lui-même.

C'était quelque chose qu'il ne cautionnait pas. Battre une femme.
Encore pire. Battre sa propre femme. Celle à qui on a décidé de tout donner.

Cela justifiait mieux l'état de choc de Shin. Surtout si cette situation était véridique.
Mais Hayato n'oserait jamais demandé. Cette histoire ne le concernait pas, et il ne prendrait que ce que Shin accepterait bien de lui raconter.

Ne bougeant pas plus, laissant son colocataire rester ainsi autant qu'il le désirait, Hayato le regardait en coin.

Il réalisa à nouveau qu'il aimait son cocon familial. Il passerait voir sa famille demain. Il en avait actuellement besoin lui aussi.

En voyant les malheurs des autres, il tombait souvent dans l'empathie.
Il ne pouvait s'en empêcher, même si cela pouvait devenir handicapant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nuit... Spéciale ? [Hayato]   Dim 18 Nov - 18:50

Il resta dans la même position pendant encore deux minutes à peu près, le temps de s'en remettre ?! C'était un cauchemard. Oui Hayato avait raison. Sa mère n'était pas morte, elle était en bonne santé elle et sa soeur avec leur nouvelle vie. Seul son père et sa meilleure amie avait quitté ce monde, pour rejoindre les cieux. Tout est "normal", tout reprenait son cours. Alors qu'il était sous le choc, il serrait Hayato fermement, il avait comme besoin de réconfort. Et malgré ses rares paroles, le jeune colocataire lui donnait de la pêche enfin on pouvait dire ça comme ça. Il essaya d'oublier tout ce qu'il venait de se passer, il ne voulait pas passer pour le gamin qui ne se remet pas de ses rêves, faire le faible n'était pas sa tasse de thé. Et de plus à présent sa respiration était bonne, alors... Lorsqu'il réalisa vraiment ce qu'il faisait, sur qui il était, il prit soudainement peur.

Il se releva brusquement, et se posa à côté de son colocataire, en le regardant bizarrement malgré le peu de lumière. Recroquevillé, il n'était pas habitué à sauter dans les bras des gens, notamment des hommes, et surtout, son geste avait pu être mal interprété part Hayato. Le prenait il pour un homosexuel ?! La grande question de tous les temps. Shin connaissant un peu Hayato, pensait qu'il ne se baserait pas sur ça, vu qu'il avait un prétexte en ce moment même. Le jeune asiatique tourna la tête vers son lit, et prit la bouteille d'eau qui se trouvait juste en dessous, il but pendant une seconde, malgré sa température, cela lui faisait du bien. Il la remit au bon endroit, puis regarda à nouveau Hayato, enfin son ombre. Maintenant qu'il se sentait mieux, il voulait savoir ce qui s'était passé à l'"extérieur" de son rêve, le pauvre Hayato avait du être réveillé de force.

- Hayato... Qu'est ce que j'ai fait pendant que je dormais ??

Il avait dit ça avec la voix encore faible, mais qui peu à peu reprenait de l'assurance. Il voulait vraiment que le jeune homme lui explique, avait il crié ? Ou fait autre chose ? Peut être n'avait il pas envie de lui expliquer tout ça, qui n'était que des détails ?? Son rêve aurait pu resté un cauchemard s'il ne s'était pas littéralement étouffé avec son mélange d'angoisse et de stress. Il se demandait comment cela donnait vu de l'extérieur... Shin prit un des mouchoirs qu'il avait sur son bureau, il ne fallut que tendre sa main pour en prendre un, et peu à peu il essuya son front qui était transpirant... Ahhh il détestait ça, la douche l'attendait ! (xD) Le jeune Shin resta ensuite immobile, reprenant son autre position, il attendit une réponse quelconque de Hayato, patiemment.
Revenir en haut Aller en bas
Shouchikubai Hayato

avatar

Nombre de messages : 981
Age : 30
Âge du perso : 17
Dortoir n° : ~ 2 ~
Chambre : 2-01
Date d'inscription : 22/10/2007

Feuille de personnage
Classe: Trois
Côté coeur: Don't need those things.
Humeur: Trying hard.

MessageSujet: Re: Nuit... Spéciale ? [Hayato]   Dim 18 Nov - 23:44

Shin s'était relevé soudainement pour finalement s'assoir à côté de lui, ainsi Hayato se redressa aussi pour faire face à son colocataire.
Il ne voyait pas l'expression de son visage mais il pouvait l'imaginer.
Lorsqu'il l'entendit boire de l'eau, il se dit qu'il avait eu un très bon réflexe et que c'était important qu'il s'hydrate.
Pire qu'un papa?


Bois encore, murmura t'il alors qu'il vit l'ombre bouger pour reposer la bouteille sans doute.

Bientôt, le jeune garçon lui demanda ce qu'il avait fais pendant qu'il dormait et Hayato se demanda un instant si il devait lui dire ce qui s'était réellement passé.
Cela aurait pu l'inquièter plus qu'autre chose et inutilement, car sans doute que Shin ne ferait plus jamais ce genre de crise.

Il suffisait qu'il récupère des forces et il était persuadé que ça irait. Faire un second choc de cette façon n'était que peu coutume et il voulait croire qu'il ne ferait plus jamais un cauchemar aussi... réaliste.

En pensant que Shin devait récupérer des forces, Hayato se mit à ramper vers le coin où il était avant doucement afin de prendre le sandwich qui lui était réservé et qui n'avait pas bougé depuis qu'il s'était endormi.

Hayato se remit à sa place initiale près de son colocataire avant de lui tendre la petite ration.


Il faut manger, murmura t'il.

Il avait du mal à reprendre une voix naturelle et ne faisait que murmurer, comme si sa voix, grave, aurait pu perturber Shin ou le fatiguer. Comme si il avait besoin de tout le calme possible pour récupérer de ce qui venait d'arriver.

Alors qu'il avait fais ce dont à quoi il pensait, il reprit sur la question de Shin, toujours décidé à ne pas lui dire qu'il avait fais un arrêt cardio-ventilatoire.


Tu as hurlé, et je t'ai mis une gifle pour te réveiller quand j'ai vu que tu cauchemardais, lança t'il, sans ajouter quoi que ce soit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nuit... Spéciale ? [Hayato]   Lun 19 Nov - 16:10

Avant de totalement reposer la bouteille sous le lit, Shin entendit Hayato lui conseiller de boire encore. Il tourna la tête vers lui, il avait certainement raison, Hayato avait toujours de bons conseils après tout. Il reporta la bouteille à ses lèvres et but deux nouvelles gorgées, il s'arrêta cette fois ci et reposa l'objet à l'endroit de départ. Intérieurement, il eut comme un sourire, penser qu'Hayato s'inquiétait pour lui et jouer les parents était plutôt sympathique... Une fois de plus, une sensation agréable se réaffirma dans sa poitrine. Après plusieurs minutes qui semblaient si longues, il lui conseilla à nouveau quelque chose, manger. Il fut très surpris que son colocataire lui tende un sandwich, où l'avait il eu ?

Il voulait lui demander, mais d'un autre côté ce n'était qu'un détail superficiel, il regarda l'aliment avant d'enlever l'emballage et de commencer à le manger lentement et avec délice. Ca lui faisait du bien, il se sentait beaucoup mieux à présent. Shin posa la question sur comment il avait réagi pendant qu'il faisait son horrible cauchemard. Il eut un silence avant qu'Hayato lui explique qu'il avait crié, et qu'il l'avait gifflé pour le réveiller. Shin à ce moment là posa sa main sur sa joue, qui à son réveil lui avait fait mal, il comprenait à présent pourquoi. Juste à ce moment, il fronça les sourcils, lui disait il tout ? Il se souvint avoir à un moment eut une bouffée d'air lui raviver les poumons. C'était certainement le fruit de son imagination, ou simplement la gifle qui l'avait perturbé.

- Ok. En tout cas elle m'a bien réveillé. Et sinon... Désolé de t'avoir réveillé.

Il avait dit ça avec un sourire et un ton qu'il avait, allait dans le même sens. Même s'il n'aimait pas être frapper ou quoi, ça l'avait bien décoller de ce rêve terrible, et il avait pu revenir à la "vraie vie", donc il ne pouvait pas lui en vouloir. Il termina le sandwich qui lui avait donné des forces, il posa l'emballage sur la table juste à côté puis jetta un coup d'oeil à son réveil. Il était 4h50 du matin, WOW! c'était surprenant quand même. S'ils avaient tous les deux, le lendemain matin, la tête dans l'arrière train (xD), ils sauraient pourquoi. Shin se tourna vers Hayato et le regarda intensément. Il ne voyait que les traits principaux de son visage, le reste était mélangé à l'obscurité. Il eut envie de lui dire ce qu'il avait ressenti à un moment, c'était sans doute causé par ce qu'avait le jeune homme pendant que celui là rêvait.

- Tu vois, dans le rêve, je m'étouffais, je croyais vraiment que j'allais y passer... Mais d'un coup... D'un coup j'ai eu comme une bouffée d'oxygène sortit de nulle part, qui me donna la force de continuer... C'est bizarre.
Revenir en haut Aller en bas
Shouchikubai Hayato

avatar

Nombre de messages : 981
Age : 30
Âge du perso : 17
Dortoir n° : ~ 2 ~
Chambre : 2-01
Date d'inscription : 22/10/2007

Feuille de personnage
Classe: Trois
Côté coeur: Don't need those things.
Humeur: Trying hard.

MessageSujet: Re: Nuit... Spéciale ? [Hayato]   Mer 21 Nov - 0:56

Shin s'excusa de l'avoir réveillé.
Hayato pensait ici complètement le contraire.
Heureusement qu'il l'avait réveillé. En y repensant, bon sang, que cela pouvait aller vite.
Perdre quelqu'un en quelques minutes de cette façon... Tout ne tenait réellement qu'à un fil au final.
Cela ne faisait que le conforter dans une pensée: profiter de la vie. Et de tout ce qui allait avec.

Son regard fut attiré par le réveil.
4h50 ...

A quel heure s'était-il endormi déjà?
Et quand est-ce que Shin était rentré? Etait-il sorti ou quelque chose de ce genre?

Alors qu'Hayato voulait lui demander, il fut couper.
Son colocataire commença à exprimer son ressenti et, heureusement qu'il n'avait pas pris la parole car cela aurait pu ne jamais arriver.

Sans s'en rendre compte, Shin lui expliqua clairement ce qui s'était passé, en romancé bien sûr.
C'était dingue la façon dont le cerveau continuait de fonctionner même dans ce genre de "derniers instants".
Hayato se souvenait qu'il paraissait que l'on revoyait sa vie défiler avant de mourir. Qui sait?
Peut-être que la vie de Shin se résumait à cette vision au final...
Même si c'était difficile à imaginer.

Un peu perdu dans ses pensées, il se demandait ce qu'il aurait bien pu lui répondre dans un tel moment.
Lui cacher que c'était ce qui s'était passé, d'accord. Lui mentir, peut-être pas.

Hayato se demandait ce que l'on ressentait entre la vie et la mort.
Effectivement, il était du genre à se poser beaucoup de questions.
La meilleure hypothèse qu'il put émettre sur ces sentiments fut:


Tu flottais?
Ca ne t'a pas fait mal, cette fameuse bouffée d'oxygène?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nuit... Spéciale ? [Hayato]   Mer 21 Nov - 20:01

La question d'Hayato était un peu bizarre. En faite plus le temps avançait plus Shin prenait conscience que son étouffement était vrai et qu'il avait failli mourir. Mais ce n'était pas la première fois qu'il faisait ce genre de grosses crises. Il en avait eu dans le passé et à chaque fois, il s'attendait à s'éteindre... Hayato avait du vraiment avoir peur pour lui car même si nous ne sommes pas attachés à une personne, on ne souhaite jamais voir la mort en face de nous... Shin regarda le jeune homme à côté de lui, il était encore plus désolé de lui avoir affligé un truc comme ça, il aurait mieux du ne pas s'endormir cette nuit. Shin n'avait pas répondu, mais la question lui revint à la tête, après tout il était certainement curieux de savoir comment il s'était senti "entre la vie et la mort". Non non il n'avait pas vu de tunnel avec une lumière au bout du fil hein, il avait juste eu cette vision d'étouffement face au corps de sa mère, innerte.

- Non ça ne m'a pas fait mal, cette bouffée d'oxygène m'a fait reprendre conscience quand je croyais que tout était perdu. En faite c'est un peu difficile à expliquer, je croyais mourir dans mon rêve je ne pensais pas qu'il y ait des répercussions dans la vraie vie...

Il laissa un grand blanc se faire sentir, c'était même un peu gênant mais bon. Il continuait de le fixer comme ça dans l'obscurité, il aurait bien voulu voir le visage d'Hayato en entier, mais la lumière lui aurait fait certainement mal à la tête. Juste après ses pensées complètement hors sujet, il reprit la parole avec un air d'excuse qui ne trahissait pas l'expression de son visage.

- On devrait arrêter de parler de ça... Tu vas être fatigué demain par ma faute, allons dormir... Non ?

Shin pensait que c'était la meilleure chose à faire. En faite, il n'avait pas du tout envie qu'on le prenne en ce moment même pour un gros faible incapable de faire un cauchemard sans hurler. Il détestait qu'on le prenne pour ce genre de personnes, alors qu'il avait combattu seul pendant de bons moments... Soudain, c'est comme ci de la haine venait l'immergeait entièrement, et secoua sa tête car il trouvait ça ridicule, pas maintenant quoi. Le jeune homme se leva doucement, en faisant attention de ne pas se cogner avec le mur qui était à quelques centimètres de sa tête. Il se passa vite fait une main dans la nuque et attendit une réaction d'Hayato qui était encore silencieux.

[Arf c'est court, désolée Hayato x3]
Revenir en haut Aller en bas
Shouchikubai Hayato

avatar

Nombre de messages : 981
Age : 30
Âge du perso : 17
Dortoir n° : ~ 2 ~
Chambre : 2-01
Date d'inscription : 22/10/2007

Feuille de personnage
Classe: Trois
Côté coeur: Don't need those things.
Humeur: Trying hard.

MessageSujet: Re: Nuit... Spéciale ? [Hayato]   Dim 25 Nov - 1:04

Shin mit un petit instant avant de répondre à la question d'Hayato.
Il lui expliqua qu'il ne pensait pas qu'il y avait de répercussions sur la vraie vie.
Et pourtant...
Pleurez dans votre rêve, vous pleurerez dans votre sommeil.
Cela était véridique.

Soudainement, un grand blanc se fit sentir, mais cela ne dérangea pas Hayato. Ce n'était pas le genre de chose qui le déstabilisait.
Mais peut-être que ce n'était pas le cas de son colocataire.

Bientôt, Shin reprit la parole pour lui dire qu'ils devraient arrêter de discuter de ce sujet et aller dormir.
Etre fatigué n'était pas un problème pour lui. Il lui était souvent arrivé de faire des nuits plus courtes pour diverses raisons.

Son colocataire finit par se lever avant de rester immobile un instant.
Rapidement, Hayato se leva à son tour, prenant garde à ne pas se cogner non plus.

Aller dormir et laisser Shin seul en haut ne le rassurait pas vraiment en réalité.
Si cela se reproduisait, il ne serait pas à côté pour intervenir. Même si il avait crié cette fois-ci, cela ne lui garantissait pas qu'il le faisait systématiquement lors de ses crises.


Bonne nuit Shin, murmura t'il.

Descendant les marches silencieusement, ce n'était pas comme si il pouvait y faire quelque chose de toute façon.
Arrivant devant son lit, il quitta ses affaires pour les jeter en bout et entrer sous la couette.
Se tournant d'un côté, puis d'un autre, il ne se voyait toujours pas dormir de cette façon...

S'asseyant dans son lit, tentant de voir dans le noir Shin, ce qui était d'une certaine manière inutile, il lança d'une voix assez puissante pour se faire entendre:


Hey...

Viens là.


Hayato comptait effectivement faire dormir son colocataire avec lui, ainsi il serait plus rassuré.
Cela n'avait aucun caractère autre que de la prévention pour lui. Tout ce qui lui importait, c'était que Shin aille bien.


Dors avec moi, ajouta t'il pour s'expliquer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nuit... Spéciale ? [Hayato]   Dim 25 Nov - 17:38

Shin proposa à Hayato qu'il aille se coucher. Il ne voulait pas qu'il soit trop fatigué à cause de lui. Il se sentirai vraiment coupable au moment ou il devrait se préparer pour aller en cours... Mais de toute façon, il culpabilisait déjà. Le jeune homme regarda son colocataire se lever à son tour. Cette fois ci il ne fut plus impressioné par la différence de taille, il continua simplement à le fixer. Finalement, Hayato lui souhaita une bonne nuit, Shin lui répondit doucement puis le contempla dans le noir descendre les marches et entendre les bruits qui signifiaient qu'il avait atteint son lit. A son tour il tourna la tête, et s'avança du sien, en se mettant dessus sans aller sous la couverture. Il passa ses bras derrière sa tête, en regardant la fenêtre non couverte.

Les minutes passèrent, Shin se demandait si Hayato avait rejoint vite l'autre monde ou bien s'il réfléchissait comme lui. Alors qu'il essayait de vider son esprit et d'essayer de dormir, il entendit un "hey" de la part du garçon. De suite Shin se redressa, et vint se pencher pour voir le jeune homme même s'il ne pouvait rien voir. Juste après Hayato lui demanda de venir, Shin avait une envie folle de sauter de la rembarde et d'arriver directement sur le lit du jeune homme mais là c'était impossible, il attendit donc un peu. Il était surpris, vraiment surpris, quand il entendit la raison de sa demande il ouvrit de grands yeux dans le noir. D'un coup, il sentit son coeur s'emballer. Même s'il n'avait rien d'important, il était content.

" J'arrive..."

Il avait murmuré ça. Il n'avait pas répondu oui ou non, sa réponse était si évidente ? Il fit demi tour et prit son oreiller en vol, puis finalement il prit le chemin des escaliers et arriva en bas. Il s'approcha le plus silencieusement possible près de Hayato, et se posa sur une partie du lit qu'il n'occupait pas. Il resta silencieux, tenant son oreiller entre son ventre et ses jambes, posant sa tête dessus. Il fixait l'ombre de son colocataire qui lui non plus ne parlait pas. S'inquiétait il vraiment autant ? Avait il peur qu'il refasse un truc bizarre pendant les quelques heures qui allaient suivre cette nuit agitée ? Il n'en savait rien. En tout cas, il attendait juste qu'Hayato lui fasse signe de venir. Il ne se permettrait jamais de s'inscruster comme ça dans un lit qui n'est pas le sien.

Pour lui ça semblait si bizarre qu'un homme l'invite dans son lit... Enfin... Pas de cette manière... Mais bon. Troublant... Ca l'est. Ne lui en voulait pas, il ne sait juste plus où il en est.
Revenir en haut Aller en bas
Shouchikubai Hayato

avatar

Nombre de messages : 981
Age : 30
Âge du perso : 17
Dortoir n° : ~ 2 ~
Chambre : 2-01
Date d'inscription : 22/10/2007

Feuille de personnage
Classe: Trois
Côté coeur: Don't need those things.
Humeur: Trying hard.

MessageSujet: Re: Nuit... Spéciale ? [Hayato]   Mer 28 Nov - 0:52

Après qu'Hayato lui ait demandé de dormir avec lui, Shin murmura un "J'arrive" pratiquement inaudible pour lui.
Bientôt, il entendit du bruit dans l'escalier, et il comprit que son colocataire le rejoignait vraiment.

Ce dernier s'accosta là, devant son lit, avant de s'assoir... et de rester assis.
Qu'est-ce qu'il attendait pour s'allonger?


C'est que tu dors assis? lança t'il avec un léger sourire que Shin ne pouvait pas voir dans l'obscurité.

Pour l'encourager un peu plus, Hayato se calla contre le mur afin de laisser plus de place à son colocataire avant de ne lever un petit peu la couverture comme pour l'inviter.

Un courant d'air froid passa sur ses jambes et il ne put s'empêcher de lancer:


'Tai itai itai itai... Dépêche toi de rentrer là-dessous...

Se recouvrant à nouveau, il lança avec un léger ton ironique dans sa voix:

Ne t'inquiète pas, je n'ai jamais mordu aucun homme auparavant.

C'est vrai que maintenant qu'il y pensait, la situation était amusante.
Ce n'était pas la première fois qu'il dormait avec un homme mais sans doute que pour Shin, ça l'était. Il se demandait si cela le génait ou l'intimidait d'une quelconque manière.
Hayato, lui, était à l'aise, s'installant comme à son habitude.
Il était là pour veiller à ce que Shin passe une bonne fin de nuit, et uniquement pour ça ce soir.

Se tournant de l'autre côté, pour lui faire dos, sans vraiment le vouloir, il lança en murmurant car il commençait à s'endormir:


N'hésite pas à me réveiller si tu as besoin de quoi que ce soit...

Hayato ferma les yeux et resta silencieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nuit... Spéciale ? [Hayato]   Dim 2 Déc - 1:52

Shin en arrivant près du lit d'Hayato, se mit dans un coin, en dehors de la couverture. Il n'était pas timide, juste qu'il n'osait pas être direct, il préférait attendre qu'on lui fasse signe. Il observait l'ombre d'Hayato quand il entendit sa première remarque. Ca le fit sourire, c'est vrai que son colocataire devait le trouver ridicule. Juste après, il sentit la longue silouhette bouger, comme s'il l'invitait à venir. D'un coup, un courant d'air froid surgit de nul part, Shin le sentit mais frémissa en silence, ce qui ne fut pas le cas d'Hayato. Il lui proposa de venir une seconde fois le rejoindre, et cette fois ci se fut la bonne. Shin avança à quatre pattes vers l'entrée du lit, et s'y engouffra en soupirant. Le tissu se frottant à lui, laissa son corps se remplir de chaleur. Avant de poser sa tête contre son oreiller, il entendit la petite blagounette de la nuit (xD) lancé par Hayato, il fit de gros yeux *encore heureux*, et sentit directement ses joues prendre feux. Heureusement... On était en pleine nuit u_u

- Je ne m'inquiètes pas !

Il avait sorti ça impulsivement après avoir senti la chaleur dégagée de ses joues. Il ne voulait pas qu'Hayato le voit s'inquiéter pour rien. Surtout qu'il était hétérosexuel, et d'ailleurs ce fait n'était toujours pas super à entendre pour Shin. La tête fixant le plafond, il laissa emettre un silence dans lequel seuls leurs souffles se faisaient entendre. En tout cas, ça le touchait tout ça, de ce qu'Hayato faisait pour lui. A partir de cette nuit là, il avait bien compris qu'il avait réussi à créer un lien avec son colocataire, il en était heureux. Il était joyeux qu'Hayato l'accepte tel qu'il est, malgré qu'il ne connaisse pas certaines choses de lui encore. Sentant le jeune asiatique se tourner et lui faire dos, Shin tendit l'oreille pour écouter ses paroles toutes gentilles dites dans un murmure qui signifiait la venue du sommeil. Il avala sa salive, avant de fermer les yeux, les pensées l'immergeaint.

- Merci Hayato... Pour tout.

Ses paroles n'étaient pas fortes non plus mais on sentait la sincérité qu'elles dégageaient. Il se tourna dans le côté inverse d'Hayato, le plus silencieusement possible, il savait lui même qu'il ne s'endormirait pas avant un bon moment... Il se sentait mieux, et sentir le jeune homme à côté de lui lui faisait un bien fou... Qu'était ce cette sensation ?

[Tu peux faire le lendemain si tu veux. Désolée du retard, homme x3]
Revenir en haut Aller en bas
Shouchikubai Hayato

avatar

Nombre de messages : 981
Age : 30
Âge du perso : 17
Dortoir n° : ~ 2 ~
Chambre : 2-01
Date d'inscription : 22/10/2007

Feuille de personnage
Classe: Trois
Côté coeur: Don't need those things.
Humeur: Trying hard.

MessageSujet: Re: Nuit... Spéciale ? [Hayato]   Mer 26 Déc - 23:16

Hayato sourit légèrement en entendant que trop peu les remerciements sincères de son colocataire.
Un sourire qu'il ne pouvait pas voir mais qui était tout aussi honnête.



Ce qui réveilla Hayato le lendemain matin fut le soleil dont il reçu les rayons en plein visage.
Grimaçant un instant avant d'ouvrir un oeil puis le second, il se frotta les yeux à l'aide de ses poings.

Par réaction, il tourna sa tête pour apercevoir une forme à côté de lui, sous la couverture.
Hayato fronça légèrement les sourcils avant de se souvenir de qui était cette personne dans son lit.

Son colocataire avait dormi avec lui après la crise qu'il avait fait la veille.
Ils s'étaient couchés tellement tard que ce dernier semblait dormir profondément.

Hayato eut un léger sourire avant de refermer les yeux... puis de les rouvrir brusquement.
Quelle heure était-il au juste?

Se relevant pour entrevoir son radio-réveil qui avait été masqué par Shin lorsqu'il était encore allongé, il aperçut 10h23 ...

Hayato se retena de dire quelque chose de grossier avant d'enjamber son colocataire afin de descendre du lit.

Ouvrant son placard pour prendre des affaires propres, il appelait Shin en même temps afin de le réveiller.

Ils avaient actuellement 2 heures de retard. Leur matinée était pratiquement terminée, mais ce n'était pas une raison pour sécher la dernière heure avant midi.

Portant ses affaires dans ses bras, il s'approcha alors de Shin pour le secouer un petit peu, sans violence.


Shin, on est en retard! Debout.

Hier, ces deux là s'étaient couchés vraiment sans réfléchir. Ils n'avaient même pas pensé à mettre leur réveil en marche.

Après s'être assuré que Shin était en train de se réveiller, Hayato disparu dans la salle de bain afin de prendre un peu d'avance.
Il était en train de prendre une douche à vitesse grand V.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nuit... Spéciale ? [Hayato]   Jeu 27 Déc - 0:25

Sans s'en rendre vraiment compte, Shin oublia toute la soirée et tomba dans l'autre monde, celui du rêve. Il avait eu peur de faire le même cauchemard qu'il avait fait quelques heures auparavant, mais finalement, il avait eu de la chance. Celui ci n'était pas le même. Il était entrain de se reposer dans une source d'eau chaude, -quelque chose qu'il trouvait très beau et complètement relaxant- et à côté de lui se trouvaient tous ses amis, y compris les nouvelles connaissances comme Hayato. Ils semblaient tous heureux ensemble, et Shin se sentait bien, ses problèmes de santé complètement disparus. Sans qu'il y ait de présence féminine, il sut par un moyen spéciale que sa mère allait bien et qu'elle pensait fort à lui. Ce rêve semblait durait tellement longtemps que lorsqu'il entendit Hayato le réveiller, il eut du mal à réaliser que ce décor avait disparu ainsi que les autres personnes.

Il ouvrit les yeux et eut à peine le temps de voir son colocataire que celui ci avait disparu derrière un mur. Que se passait il ? Le temps que la phrase d'Hayato lui monte au cerveau, il se leva quand il comprit enfin. Il essaya de ne pas crier quelque chose. Il avait compris qu'ils étaient en retard de deux heures, et qu'ils allaient bientôt rater la troisième. Se passant les mains dans les cheveux il lança des regards partout un peu affolé. Il alla se chercher des nouveaux vêtements et attendit que Hayato lui laisse la salle de bain pour se prendre une douche. Il se alla très vite, c'était la première fois qu'il prouvait une telle rapidité xD. Il s'habille, se coiffa vite fait, puis prit son sac en regardant le jeune homme qui l'attendait.

- Vite viiteeee. Se disait il surtout à lui même.

Les deux commencèrent à marcher en courant et Shin jetait quelques regards inquiets partout. Finalement ils durent à un moment prendre un chemin différent vu qu'ils n'étaient pas dans la même classe. Shin lui fit un sourire avant de le quitter réellement.

- A plus tard Hayato. Et encore merci.
Revenir en haut Aller en bas
Shouchikubai Hayato

avatar

Nombre de messages : 981
Age : 30
Âge du perso : 17
Dortoir n° : ~ 2 ~
Chambre : 2-01
Date d'inscription : 22/10/2007

Feuille de personnage
Classe: Trois
Côté coeur: Don't need those things.
Humeur: Trying hard.

MessageSujet: Re: Nuit... Spéciale ? [Hayato]   Jeu 27 Déc - 21:21

Hayato libéra rapidement la salle de bain afin que Shin puisse l'utiliser à son tour.
Le laissant donc prendre sa place, il s'habilla directement dans la chambre et commença à se coiffer sans prendre soin de se sècher les cheveux.
Rare pour Hayato de ne pas passer par l'étape 'Brushing' le matin.
Mais une fois de temps en temps n'allait pas le tuer.

Alors qu'il terminait de se préparer, il prit une brioche qu'il avala toute ronde, avant d'en reprendre une autre qu'il gardait dans sa bouche le temps de terminer son sac. (Ca sent le vécu xD)

Shin ne tarda pas à le rejoindre, complétement paniqué et Hayato ne put s'empêcher de rire un peu en entendant les "Viteeee Viteeee" de son colocataire.

Il sortirent rapidement de la chambre, n'oubliant pas de la fermer à clé, et ils se mirent à courir dans les couloirs alors qu'Hayato essayait de terminer sa brioche sans trop de mal.

Mais bientôt, ils durent se séparer.
Il n'était pas dans la même classe que son colocataire, et cette fois-ci, cette information commençait à bien s'incruster dans l'esprit d'Hayato.

Shin ne tarda pas à le remercier et Hayato n'était pas très sûr de la raison.
Il devait sans doute encore faire allusion à hier soir, mais ce qui s'était passé avait été tellement naturel qu'il se demandait pourquoi Shin le remerciait à nouveau.
Cependant, pour lui répondre, Hayato prit soin de lui faire un clin d'oeil accompagné d'un sourire, puis, sans se retourner, il prit le chemin en direction de sa classe rapidement.

Inutile de faire des grands "à ce soir", ils allaient se revoir bientôt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nuit... Spéciale ? [Hayato]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Nuit... Spéciale ? [Hayato]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La nuit du renouveau.
» Pour une occasion très spéciale !
» Dans la nuit noire (Pollo)
» Une nuit d'ivresse humaine
» La nuit, même si on est nyctalope, peut être dangereuse... [PV Gïlh'Or]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ohsaka Gakuen :: Hors-jeux :: Corbeille :: Anciens RPs - V1-
Sauter vers: