Ohsaka Gakuen


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Pour un père et une mère disparus... [Pv Saito]

Aller en bas 
AuteurMessage
Takashi Miyuki

avatar

Nombre de messages : 849
Age : 27
Date d'inscription : 21/11/2007

Feuille de personnage
Classe: Trois
Côté coeur: Qui sait..
Humeur: Happy

MessageSujet: Pour un père et une mère disparus... [Pv Saito]   Jeu 3 Jan - 1:47

Aujourd'hui. Oui aujourd'hui, ce n'était pas un jour commun. En effet, comme chaque année, le 22 avril représentait une journée triste, une journée sombre. Il y a 7 ans de cela, le soir même, Keito et Taka Takashi avaient perdu la vie à cause d'un tueur encore maintenant inconnu. Laissant pour orphelins Saito et Miyuki Takashi, à peine âgés de 11 ans et 10 ans. Ils furent envoyés chez leur oncle pour qu'il reprenne la relève de leur apprentissage. Les deux jeunes enfants le 22 avril, s'étaient toujours rendus au cimetière où reposaient leurs parents qu'ils aimaient tant. Ce jour là donc, à Ohsaka Gakuen, Miyuki se prépara. Elle avait cours le matin mais elle n'y allait pas, voir la tombe de ses parents était beaucoup plus importante. De toute façon elle avait déjà signalé son absence auprès du professeur qui l'avait totalement comprise. Pour une fois, Miyuki ne se chargea pas en bijoux ou tenue excentrique. Elle s'habilla classiquement, avec une robe noire qui lui serait énormément au dessous de la poitrine, et qui lui allait juste avant d'arriver aux genoux. Elle avait pris évidemment de quoi ne pas avoir froid comme ses bottes, sa veste et son bonnet qui étaient blancs. Finalement, après s'être tout de même bien préparé, elle quitta Alyshia avec un petit sourire triste, puis se rendit dans le hall d'entrée ou Saito devait l'attendre. Evidemment elle n'y allait pas seule à Kyoto, mais avec son grand frère. Seule, elle n'aurait pas eu le courage de toute façon, car à chacune de leurs visites elle ne pouvait se retenir de pleurer. Elle arriva dans le hall et attendit son jeune frère. Il ne tarda pas, et sans rien dire tous les deux allèrent jusqu'à un arrêt de bus pour attendre ce dernier, qui les emmenerait directement à leur ville natale. Miyuki ne fut pas très bavarde pendant le trajet, elle serra la main de son frère pendant toute l'heure qu'ils attendirent assis. Finalement ils descendirent du bus, et Miyu regarda autour d'elle. Elle reconnaissait bien l'endroit, évidemment, ils se trouvaient en plein centre de Tokyo, là où ils avaient passé leur plus belles années. Elle jeta un regard à son frère, sa mienne (à Miyu) était plus blanche que d'habitude, et on sentait une part de tristesse en elle. Ce jour là n'était pas un jour joyeux, c'était une période ou elle avait beaucoup souffert, et venir ici lui faisait se rappeler cette mauvaise passe. Evidemment elle voulait voir la tombe de ses parents, ce n'était pas ça le problème. Elle prit à nouveau la main de Saito et commença à marcher en se rappelant du chemin qui ammenait au cimetière. Ce n'était pas loin de toute façon. Pendant leur trajet, elle regarda le jeune homme de temps en temps, comme ça, les deux personnes semblaient être en couple, mais non. Finalement elle parla enfin, histoire de quand même ne pas rester dans un silence éternellement.

Alors mon frère ? Tu vas bien ? Ca fait longtemps que nous avons pas parlé, hier soir tu semblais tellement préoccupé que je ne suis pas restée longtemps pour t'embêter. Et puis moi aussi j'avais des choses à faire, le boulot arrive de plus en plus alors. Tout se passe bien pour toi ?

Il faut dire que lorsqu'ils se voyaient, les deux jeunes personnes ne parlaient pas de cours, de lycée quoi, ils parlaient d'eux deux, si le moral allait ou pas. Miyuki continua d'avancer en même temps que Saito, lorsqu'ils apperçurent de loin le cimetière se faire voir à chaque pas un peu plus. Miyu eut une boule au ventre d'un seul coup, cela lui faisait ça à chaque fois qu'ils venaient ici. C'était une tristesse abominable et à chaque arrivée dans cet endroit, le moral baissait d'un coup et ne semblait pas remonter. Miyuki s'arrêta à l'entrée, et regarda le jeune homme immobile. Biensur elle avait ramené quelque chose à poser sur la tombe de leurs parents respectifs. Mais elle le sortirait après, devant la tombe.

Allez allons voir papa et maman. Ca fait longtemps que nous ne les avons pas vu. Ca va nous faire du bien. En plus j'ai ramené un cadre avec nos photos et un petit bouquet de fausses fleurs. Tu sais comme maman aimait les pensées. Et bien j'ai réussi à trouver ça en faux, pour que ça dure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://newmoon.forumactif.com/index.htm
Takashi Saito

avatar

Nombre de messages : 141
Age : 30
Âge du perso : 18 ans
Dortoir n° : n°1
Chambre : 1-10
Date d'inscription : 21/11/2007

Feuille de personnage
Classe: Trois
Côté coeur:
Humeur:

MessageSujet: Re: Pour un père et une mère disparus... [Pv Saito]   Jeu 3 Jan - 2:45

le 22 avril. Un jour particulier pour Saito et Miyuki Takashi. Triste, silencieux, symbolique, ce jour était celui où 7an auparavant la famille Takashi fut déchirée. Cette nuit d'avril, les parents de saito et Miyuki furent assassinés par un homme toujours en liberté qui les rendit orphelins. Bien sur ils n'avaient pas été livrés à euc même, ils avaient été envoyé chez leur oncle...qui maleureusement se révéla être un homme cruel et manipulateur, qui se servait d'eux pour arriver à ce qu'il voulait et qui n'hésitait pas à user de sa force. Ces années avaient été les plus durs de la vie de Saito, s'étant auto proclamé responsable de sa petite soeur, il faisait tout pour empecher son oncle de faire du mal à Miyu et souvent, prenait des coups en voulant se mettre entre lui et elle. Avec le temps, Saito était devenu fort et agile et leur oncle savait qu'il ne pouvait plus leur faire faire ce qu'il voulait et il déménagea à Ohsaka pour qu'ils soient en internat. D'ailleur, depuis leur rentrée à Ohsaka, ni lui ni Miyu n'avait eut de nouvelle de leur oncle...et ils s'en portaient à merveille. Il espérait juste qu'il n'aurait pas l'idée de venir lui aussi, visiter la tombe de son frere.

ce matin là, Saito s'était mieu préparer que les autres jours. Il tenait à être parfait pour aller voir ses parents. Il était habillé sipmplement d'un jean et d'un haut noir et avait enlever tout ses bracelets et autres piercings : il savait que son père n'aurait pas aimé ça. Ensuite il se coiffa, lui qui aimait avoir les cheveux en bataille, se es diciplina pourtant , par respect.

Il sortit ensuite de sa chambre, et passa dans le burau du proviseur pour lui donner la raison por laquel il n'assisterait pas au cours de la journée. Puis prit la direction du hall du lycée où lui et Miyuki devait se retrouver. Il n'eut pas à l'atendre, en effet il l'apercevait au loin, décendre l'escalier, habillé trés classe et sobre, chose étrange pour elle, mais il savait que, tout comme lui, elle tenait à être parfaite pour leur parents.

Ils ne se dirent rien, Saito se contenta de lui prendre la main délicatement et ils se dirigèrent tout les deux vers l'arret de bus qui les emmenerait vers leur destination. Meme dans le bus, il ne parlèrent presque pas, la tête de Saito était submergée de sentiment étranges qui se mélaient pour formée une sorte de boule au creux de son estomac...de la peine, de la tristesse et de la haine pour leur meurtrié et pour leur oncle...il en voulait meme un peu à ses parents de l'avoir laissé seul, trop jeune pour s'occuper de lui et de sa soeur, il avait été forcé à grandir trop vite. La tête posé contre la vitre, les yeux dans le vide et la main de sa soeur serrant la sienne, il se retenait de pleurer...de crier aussi?

Puis ils arrivèrent à Kyoto, ville de leur enfance, la ville où les plus beaux comme les plus affreux souvenirs de Saito se mélaient. Mais l'athmosphère y était étrange, ces rues, ce ciel...tout était différent d'Ohsaka ici.

Il sentit la main de Miyu serrer un peu plus la sienne et elle le tira vers le chemin du cimetiere. Ils le connaissaient bien ce chemin, tout les ans ils l'empreintaient ensemble pour venir dire bonjour à leur parents et leur donner des nouvelles. Miyu brisa enfin le silence qui pesait depuis le debut du voyage. Ils se sentait emplit de tristesse mais bizarement calme et serrein.
Il rpondit à Miyu avec beaucoup de tendresse, ce qui était une bonne chose aprés la dispute qu'ils avaient eut quelques jours auparavant.

- Oui, les cours commencent à être assez compliqués c'est vrai...mais bon, tu sais que je serais toujours là n'est ce pas? Tu passe avant tout Miyu n'oublit jamais.

Il lui serra un peu plus la main, comme pour lui montrer qu'il était bien là, de plus il savait qu'elle devait être elle aussi submergé par les emotions : à chaque ois qu'ils venaient ici, elle ne pouvait empecher ses larmes de couler à flots.

- Pour moi tout ce passe bien, ne t'en inquiete pas...et toi? tout va bien?

en disant cela, il s'arreta, fesant s'arréter Miyu par la meme ocasion, et la regarda dans les yeux, attendant sa réponse.

Puis Miyu le tira par la main en lui disant cette phrase qui lui fit un pincement au coeur..ils étaient arrivés.

- Oui allons leur dire bonjour, ils ont être content. Maman adorait les pensées en affet...

Il serra son propre poings por s'empecher de penser trop à elle. Puis ouvrit la porte du cimetière. Il appercevait les tombes un peu plus loin. Tout en marchant, les images de son père, de sa mère, de leur famille réunie défilèret dans sa tête...comme chaque années, comme pour l'empecher de les oublier.

le temps était clair et chaud..ça aurait put être une si belle journée...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takashi Miyuki

avatar

Nombre de messages : 849
Age : 27
Date d'inscription : 21/11/2007

Feuille de personnage
Classe: Trois
Côté coeur: Qui sait..
Humeur: Happy

MessageSujet: Re: Pour un père et une mère disparus... [Pv Saito]   Jeu 3 Jan - 3:38

Les deux jeunes s'étaient donc arrêtés devant l'entrée du cimetière. Miyuki avait du mal à se calmer, la peine l'immergeait plus les secondes passaient. En faite, elle était du genre à raviver très souvent le passé, et chaque fois qu'elle venait ici, elle passait aux bons moments avec sa famille au complet, mais aussi les pires. Elle se rappelera toute sa vie lorsque son frère était venu la prendre et la cacher dans un placard. Elle se rappelait de toutes les larmes qu'elle avait laissé tomber quand elle se rendit compte qu'il n'y avait pas de place pour que Saito vienne à côté d'elle. Comment pourrait elle oubliée tout le stress qu'elle avait eu même à 10 ans ? C'était impossible d'oublier ça. Et rarement mais encore, elle rêvait de cette fameuse nuit si terrible. Elle sortit de ses pensées quand son jeune frère lui serra un peu plus la main. Elle leva les yeux vers lui et l'écouta. Il lui avouait aussi qu'en ce moment c'était dur de se voir, mais qu'il n'oubliait sa petite soeur. A ce moment là elle eut envie de lui sauter dans les bras, de partir loin avec et qu'ils profitent et passent des moments inoubliables. Elle n'avait plus envie de revoir son frère triste comme il l'était à chaque arrivée ici, ou alors comme il avait été il y a quelques jours quand elle lui avait dit la nuit qu'elle avait passé en compagnie de Junya. Bref, elle venait de lui poser quelques questions aussi si son morale allait bien. Le jeune homme répondit que oui, et retourna la question, Miyuki lui répondit en un simple hochement de tête qui voulait dire simplement oui. Elle eut un petit sourire triste sur ses lèvres lorsqu'elle entendit son frère parlait des pensées, que leur mère serait heureuse et leur père aussi. Elles savaient que de là où ils étaient, ils les regardaient et étaient fières d'eux. On espère tous que ceux qui nous quittent continues à vivre dans un notre monde mais qui veillent encore surnom. Saito et Miyuki commencèrent donc à avancer, passant devant de nombreuses pierres tombales, lorsque la jeune fille leva les yeux et apperçut celle de leur parents. Elle serra un peu plus la main qui tenait celle de son frère, elle sentait encore plus la peine l'envahir là, ça lui faisait tellement de mal et pourtant de bien de venir les voir. Ils s'arrêtèrent devant donc la tombe qui restait propre et joliment décoré. La famille Takashi avait des amis qui étaient encore à Kyoto et qui passaient laver la tombe quand ils ne pouvaient pas le faire eux même.

Bonjour papa et maman. C'est Miyuki et Saito.

Miyuki s'avança près de la tombe en lachant la main de Saito, et parlant à l'objet comme ci deux vraies personnes se trouvaient en face d'eux. Elle se pencha en s'appuyant sur une jambe pliée, puis d'une main caressa légèrement la tombe où on appercevait deux petites photos de Keito et Taka, qui souriaient. Miyuki en voyant leur regards, ne put s'empêcher d'avoir des larmes aux yeux. Elle essayait de se contenir mais elle avait du mal. Elle tourna la tête vers son sac et en sortit donc un cadre avec Saito et elle en photo quand ils devaient être âgés de deux années en moins que maintenant. Elle les posa à côté d'un petit cadre où était marqué "à nos chers amis". Puis elle sortit les pensées de son sac, et les regarda un instant. Encore un an qui les séparait d'eux, c'était si dur. Aujourd'hui le temps était idéal, il faisait clair et ni trop chaud ni trop froid, une bonne journée à passer en famille quand même. Miyuki s'essuya avec le revers de sa main ses quelques larmes puis finalement prit la parole doucement.

La tombe semble bien être entretenue. C'est bien. Tant mieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://newmoon.forumactif.com/index.htm
Takashi Saito

avatar

Nombre de messages : 141
Age : 30
Âge du perso : 18 ans
Dortoir n° : n°1
Chambre : 1-10
Date d'inscription : 21/11/2007

Feuille de personnage
Classe: Trois
Côté coeur:
Humeur:

MessageSujet: Re: Pour un père et une mère disparus... [Pv Saito]   Jeu 3 Jan - 19:40

Lentement ils marchèrent entre les tombes, certaines recouvertes de fleurs et autres décorations, d'autres complêtements abandonnées. Ils arrivèrent rapidement devant la tombe de leurs parents. Les tombes de Keito et Taka, elles, étaient belles, bien entretenues, mais pas tape à l'oeil...La famille Takashi étaient connue mais pas snob, et Tka et Saito avaient de nombreux amis, fidèles et présents.
Saito se souvenait que lorsque ses parents avaient été tués, beaucoup d'amis de la famille étaient d'accord pour les reccueillir, lui et sa soeur...mais légalement, c'était leur oncle qui devait les prendre et ils n'eurent pas le choix.

Miyuki sortit saito de ses pensées en disant bonjour à leur defunts parents. A son tour, il s'approcha lentement d'une des deux tombes, celle de sa mère, et la caressa délicatement, passant sa mains dessus ainsi lui était étrange...la froideur du marbre blanc de la tombe contrastait tellement avec la peau si douce et si chaude de celle de qu'avait sa mère autrefois.
Une larme coula lentement le long de sa joue, trés discrètement, pour finir sur ses levres, il ne fit rien pour l'essuyer, trop concentrer sur le souvenirs de ses parents.
Puis Miyu sortit de son sac un petit cadre où l'on appercevait facilement les deux inséparable frère et soeur, souriant joyeusement. Il se souvenait du jour où cette photo avait été prise, ils avaient passé la journée dans le parc d'Ohsaka au milieu des cerisiers en fleurs, ils s'étaient bien amusé...ça lui faisait bizarre de voir sa tête sur le cadre sourir joyeusement alors qu'il se sentait si triste à ce moment précis.
Puis Miyu rompit une fois de plus le silence, en disant que la tombe était bien entretenue, il la vit essuyer d'un revers de manche les quelques larmes qui coulaiens de ses yeux en amendes.

Il s'approcha d'elle et lui passa une main derriere l'épaule en la serrant un peut du bout des doigts. Puis pour il ne savait quelles raisons, il se mit à parler.

- Et bien voilà, 7ans déja...7ans que cette pourriture vous à séparé de nous...Vous savez ça n'a pas toujours été facil sans vous mais moi et Miyu on s'en sort maintenant...alors ça va aller.

Il ne savait pas pourquoi il avait dit ça, c'était comme si cette phrase était plus destiné a lui et Miyu qu'a leur parents...pour se donner du courage peut etre?

Puis il prit le petit bouquet de fausses pensées du sac de Miyu et les tenaient dans sa mains, sans les posées...il roula des yeux pour éviter une nouvelle larmes de sortir de ses yeux et regarda le ciel...il continua de parler calmemant, d'une petite voix, presque un murmure


- Dis Miyu, tu croix...tu croix qu'ils sont fier de nous?

Il n'en savait rien, en fait leur mort avait completement changé leur personalités a tout les deux, Miyu était une petite peste et Saito était un antisocial acomplit (tu parle d'une famille XD) et il n'avaient pas ét élevés comme ça...mais la vie n'avait pas toujours été facile depuis qu'il n'étaient plus là et Saito avait fait de son mieu pour s'occuper de sa petite soeur...et de lui meme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takashi Miyuki

avatar

Nombre de messages : 849
Age : 27
Date d'inscription : 21/11/2007

Feuille de personnage
Classe: Trois
Côté coeur: Qui sait..
Humeur: Happy

MessageSujet: Re: Pour un père et une mère disparus... [Pv Saito]   Jeu 3 Jan - 20:45

Bizaremment aujourd'hui il n'y avait pas beaucoup de monde dans le cimetière, seulement Miyuki et Saito, et aussi quelques personnes âgées habituées à venir dans ce genre de lieu souvent veuves. Tant mieux, la jeune fille détestait le bruit surtout dans ce genre d'endroit et à ce moment là. Miyuki après avoir dit quelques paroles pour dire bonjour à ses parents, sentit la main de son jeune frère se poser sur son épaule et la serrant de temps en temps un peu plus fort. Lui aussi était sous le coup de l'émotion, sa soeur le savait très bien, mais évidemment elle ne disait rien. Puis elle écouta parler Saito qui avait biensur des choses à dire lui aussi. Les paroles qui suivirent venaient du fond du coeur, et Miyu essaya de se retenir de ne pas éclater en sanglots. Il y avait déjà 7 ans que les deux avaient perdu leurs parents, 7 années qui étaient passées à la fois si lentement et rapidement. Pendant ces années, ils avaient connu une période noire mais finalement surtout grace à Sai ils s'en étaient sortis tous les deux. Elle ne répondit rien aux mots du jeune homme et se contenta de fixer les photos de Taka et Keito. Puis Saito fouilla dans le sac de sa jeune soeur, elle se demandait pourquoi, mais en faite c'était si simple à comprendre, il venait de prendre le petit bouquet de pensées et les tenait fermement dans la main. Miyu reposa ses yeux sur la photo d'elle et son frère lorsqu'ils étaient plus jeunes. Elle se rappelle de cette journée comme ci c'était la veille. Ils avaient passé la journée tous les 4 près du parc d'Osaka, c'est d'ailleurs ce souvenir là qu'elle se remémorait lorsqu'elle avait rencontré Mizu un de ces jours. Cela avait été une merveilleuse journée, et parmis les cerisiers en fleurs, ils étaient restés ici, sur l'herbe fraîche, profitant des instans en famille. Miyu se rappelle très bien que Saito l'avait bien embêté ce jour là mais elle avait quand même passé de merveilleux moments. Saito la fit sortir de ses pensées quand il lui demanda si leurs parents étaient fiers de nous en ce moment.

J'espère Onīsan...

Elle n'en savait rien également. Elle savait qu'en grandissant, elle s'était forgée un caractère et qu'elle avait donc beaucoup changé d'avant. Elle savait aussi qu'à certain moment on pouvait la qualifier de peste car elle aimait victimiser certaines personnes et peut être aussi les blesser. Mais tout de même, elle n'avait pas un mauvais fond. Elle savait que du côté de Saito, il n'avait pas changé enfin il était toujours avec son bon fond mais peut être plus distant. C'était la mort de leurs parents qui les avaient surtout fait changés. Miyuki se mit à pleurer, elle ne pouvait contenir ses larmes en pensant à ses parents qui n'étaient plus parmis eux. Pourquoi était ce arrivé à eux deux ? Qu'avaient ils fait pour perdre des êtres chers ? Elle ne se cachait pas de Saito en laissant ses larmes couleés, de toute façon à chaque fois ils y avaient droit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://newmoon.forumactif.com/index.htm
Takashi Saito

avatar

Nombre de messages : 141
Age : 30
Âge du perso : 18 ans
Dortoir n° : n°1
Chambre : 1-10
Date d'inscription : 21/11/2007

Feuille de personnage
Classe: Trois
Côté coeur:
Humeur:

MessageSujet: Re: Pour un père et une mère disparus... [Pv Saito]   Lun 7 Jan - 1:44

Personne dans le cimetière hormit un frere et une soeur complètement désemparés, et quelques vieux habitués venut pleuré un époux ou une épouse décedés. Mais ces personnes étaient discrètes, ils ne dérangeaient pas nos deux jeunes orphelins, ni ne jugeaient leur pleurs. Tout le monde ici venait pleurer un être cher disparut.
Saito, le bras toujours autours de l'épaules de Miyuki, se remémora l'enterrement de leur parents. Une journée d'avril bien triste et pourtant si belle, le soleil brillait ce jour là..comme aujourd'hui d'ailleur, pensa t'il. Il y avait eut beaucoup de monde venut leur dire aurevoir, de nombreux amis, de la famille...et eux. Ensemble, se tenant la main fermement jusqu'à la disparition totale de leurs parents sous terre.

Il tenait toujours fermement le bouquet de fausses fleurs qu'avait apporté Miyu, elle avait bien fait d'en prendre des fausses. Elles durent bien plus longtemps, et du fait que Saito et elle ne venaient pas trés souvent, c'était bien mieux ainsi.
Doucement, délicatement, il déposa les fleurs sur la tombe blanche de sa mère, les pensées étaient ses fleurs préférées.
En se levant il ne put s'empecher de remarquer le visage de sa petite soeur, devenu pâle et triste il savait qu'elle était sur le point de fondre en larmes.
Il n'avait pas tord, quelques seconde plus tard, elle ne put retenir ses larmes, et sans cacher son visages, Saito apperçut les perles salées couler sur ses joues porcelaine.

Lui, ne pleura pas. Il savait qu'il devait rester fort pour sa soeur..s'il se mettait lui aussi à pleurer ils n'en sortiraient jamais. Pourtant l'envie ne lui manquait pas, voir sa soeur ansi était particulièrement dur..mais aprés tout, chaque 22 avril se passait comme ça.

Puis d'un geste rapide et impulsif, il prit miyu dans ses bras, la serrant trés fort, comme pour lui montrer que LUI était toujours là et qu'il ne la lesserais jamais. Il voulait qu'elle arrete de pleurer. Il jeta un dernier regard aux tombes blanches de ses parents avant de lui dire à l'oreil, comme un chuchottement.

- Si on allait faire un tour dans Kyoto?

Ne sachant pas si cela allait lui remonter le moral, il ajouta avec un clin d'oeil.

- Le bal du lycée est bientôt non? Que dirait tu que je t'offre une robe pour cette occasion hein?

Il espérait lui rendre le sourir, il connaissait sa soeur et savait qu'elle était coquète, il pensait qu'une belle robe pour le bal lui ferait plaisir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takashi Miyuki

avatar

Nombre de messages : 849
Age : 27
Date d'inscription : 21/11/2007

Feuille de personnage
Classe: Trois
Côté coeur: Qui sait..
Humeur: Happy

MessageSujet: Re: Pour un père et une mère disparus... [Pv Saito]   Lun 7 Jan - 23:43

Miyuki pleurait. Elle avait essayé dès le début de se retenir, mais comme toujours la tristesse était trop présente en elle pour lui faire complètement oublier ses larmes. Elle entendit derrière elle des personnes passer. Elle ne se retourna pas, elle n'avait pas envie. Mais à la voix des inconnus se semblaient être deux femmes. Elles étaient entrain de parlés à voix basse, et Miyuki arriva à comprendre qu'elles évoquaient la perte de leur époux. Miyuki fut encore plus accablée, elle n'était pas la seule avec Saito à souffrir de la perte de parents. Elle savait que d'autres vivaient la même chose, et d'une façon peut être encore pire. Mais elle avait toujours été comme ça, elle avait toujours dramatisé les choses. Soudainement, elle sentit Saito commencer à bouger, elle lacha ses mains de son visage pour regarder son geste. Il venait de poser le bouquet de fleurs qu'elle avait acheté récemment. A présent la tombe semblait plus jolie, plus neuve. La jeune asiatique eut comme un petit rire nerveau en repensant à sa mère folle de joie en voyant son père revenir avec un bouquet dans le même genre, rempli de pensées. D'un coup il se passa quelque chose, elle ne comprit pas.

Mais finalement en ouvrant les yeux, elle se retrouva serrer contre son frère, ce qu'elle avait toujours adoré. Mais encore plus cette fois ci qu'une autre fois, elle avait besoin de lui plus que jamais. Passant ses mains dans son dos les relevant vers chaque épaule, elle planta légèrement ses mains dans sa peau pour le sentir encore plus présent. Finalement elle l'entendit lui demander si elle voulait faire un tour à Tokyo. Elle leva son regard vers le sien d'un air interrogateur. C'était assez spécial comme question dans cette situation, mais Miyu comprit très vite que c'était pour lui remonter le moral. De plus tous les deux n'allaient jamais à Kyoto pour faire des achats. La jeune fille eut un sourire quand son frère évoqua l'achat d'une belle robe pour le bal. Elle fit un signe de la tête en guise de Ok puis le serra encore plus fort contre elle, l'embrassant au passage entre la joue et l'oreille, là ou la peau était la plus douce surtout chez Saito. Un endroit qu'elle trouvait délicieux depuis toute petite ;p.

D'accord

[Je peux pas faire mieux désolée, c'est très court =(]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://newmoon.forumactif.com/index.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pour un père et une mère disparus... [Pv Saito]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Pour un père et une mère disparus... [Pv Saito]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Rien pour écrire à sa mère...
» Manifestation pour saluer la mémoire des disparus de Barikad Crew
» [Chapelle] Et si nous péchions par amour de Dieu (pour le père Jean)
» Madeleine Barbara Force || Feat: Zendaya Coleman [Achevé]
» Prix de littérature prestigieux pour le père Salésien Maurice Elder Hyppolite

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ohsaka Gakuen :: Hors-jeux :: Corbeille :: Anciens RPs - V1-
Sauter vers: