Ohsaka Gakuen


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Quand 'faut y aller...[Libre]

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Quand 'faut y aller...[Libre]   Ven 11 Jan - 22:00

Bon d'accord. C'était pas la première fois que je voyais l'établissement. j'y étais déjà allé avec Rika et sa mère...alors pourquoi je me sentais tellement mal d'un coup ? Elle devait bien se marrer en imaginant l'état dans lequel je me trouvais juste avant d'entrer dans l'enceinte du bâtiment. Stress, nervosité, anxiété, envie pressante de prendre mes jambes à mon cou et de partir...Un soupir. Encore un. Je ne les comptais plus. J'avais décidé d'arrêter ayant atteint le chiffre 100. Bizarrement, personne ne semblait comprendre ma situation. A moins que je ne sois aussi transparent qu'une vitre ? J'optais pour la seconde hypothèse. Comment personne ne pouvait voir mon estomac si contracté, ma gorge serrée au point que j'en oubliais parfois de reprendre ma respiration ? Mais je ne devais pas être le seul dans ce cas là...enfin, je tentais de me rassurer en pensant que certains autres devaient se tortiller en se tordant les doigts frénétiquement, comme un tic, une manie incapable de disparaître, pour la simple et bonne raison qu'elle nous rassure. Pourtant, j'avais promis à ma prétendue soeur de rester zen, d'oublier le personnage que j'étais et de choisir une attitude différente, plus décontractée et sûre, histoire d'en mettre plein la vue. Une autre fois peut-être..? Les mains dans les poches, adossé au mur, les yeux dans le vide, je ressemblais à l'ado typique, le parfait cliché en fait...tout ce que je détestais. Mais à quoi bon lutter ? Tout en me redressant, j'essayais d'imaginer Rika, riant aux éclats lorsque je lui raconterais...parce que je ne pouvais pas ne pas lui dire. Même si je l'avais voulu, elle l'aurait appris de la part de quelqu'un d'autre...alors autant que ce soit moi.

En baissant légèrement la tête, je prenais le porte-bonheur qu'elle m'avait fait. Elle m'avait juré qu'il s'occuperait du stress pour moi, à condition que je l'accroche à mon sac...ce que j'avais ommis de faire. Aurais-je dû ? Visiblement, oui. Je lui en voulais quelque part de ne pas avoir insisté plus que ça pour me l'accrocher elle-même. C'était à elle de se préoccuper de ce genre de superstitions...pas à moi. J'avais trop de choses à faire, trop de choses à oublier, comme par exemple le fait que mon paternel allait certainement faire un tour au lycée, histoire de voir si ce pour quoi il a payé vaut vraiment le coup. Tout ce que je lui demande, c'est de ne pas se faire remarquer. Qu'il passe, soit...mais qu'il n'essaye pas de reprendre contact avec ce qu'il prétend appeler son " héritier ".
Encore quelques mois et tout sera terminé. Je n'aurais plus besoin de me préoccuper de lui et de ce qu'il pourrait me faire. J'abandonnerai une bonne fois pour toute et le laisserai languir.
Revenir en haut Aller en bas
 
Quand 'faut y aller...[Libre]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quand faut y aller faut y aller
» Quand faut y aller, faut y aller ! [Faust]
» A quand le second tour?
» Petit besoin (d'un Courant) d'air
» Passerais-je innaperçue? Faut voir =__= [Libre à tous~]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ohsaka Gakuen :: Hors-jeux :: Corbeille :: Anciens RPs - V1-
Sauter vers: