Ohsaka Gakuen


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Autour du buffet

Aller en bas 
AuteurMessage
PNJ

avatar

Nombre de messages : 16
Date d'inscription : 07/11/2007

MessageSujet: Autour du buffet   Ven 11 Jan - 22:51

Endroit particulièrement apprécié des morfales x3 Ce petit buffet possède uniquement les petits apéros en tout genre, ainsi que les boissons. Les vrais repas se feront plus tard dans la soirée..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Autour du buffet   Ven 11 Jan - 23:47

Yuki était la, dans cette grande salle décorée. Ils avaient du mettre un certain temps avant d'obtenir un résultat comme celui ci. Il était seul, l'adolescent n'avait pas eu le temps de faire des rencontres. Il avait tout de même voulu venir. Ne pas avoir de cavalier ne le dérangeait pas spécialement, il était la pour s'amuser. Il laissait paraître ses épaules nues grâce à son pull qui tombait de chaque côté. Yuki ne possédait pas de costumes, il n'avait jamais pensé à en acheter un. Son jean et ses baskets lui suffisaient amplement. Tous ses piercings étaient présents, il profitait de cette occasion pour n'en retirer aucun. Un léger soupire s'échappa d'entre ses lèvres fines. Finalement, ne pas être accompagné le déprimait un peu. La solitude était un sentiment que Yuki avait trop souvent connu il ne ovulai plus s'en souvenir, mais cette soirée n'allait pas l'aider. Qui plus est, la plupart des personnes étaient en couple ... De quoi rendre le brun encore plus mal. Non mais quelle idée ! Que des amoureux ... Yuki n'aimait pas ça ... Lui il n'avait personne à chérir ... et ici il n'y avait pas l'air d'avoir beaucoup de garçons attiré par une personne du même sexe...

Il se dit qu'il n'allait pas rester très longtemps. S'il était là, la raison était: le buffet ! Et oui Yuki et la nourriture ne faisait qu'un. C'était un peu comme une passion pour lui, de quoi le rendre encore plus spécial qu'il ne l'était déjà. Il avait beau manger, il ne prenait pas un seul kilos, ce qui l'arrangeait assez. Il n'avait donc pas besoin de se priver.
Aujourd'hui, il avait opter pour les lentilles de couleurs roses, il pensait qu'elles s'accorderaient bien avec les mèches de cheveux de la même couleur. Évidemment, il ne passait pas inaperçu et de nombreux regards étonnés se posaient sur lui. Yuki était habitué d'être regarder de façon étrange, il avait fini par prendre ça comme un compliment. Au moins, il attirait le regard des autres.
L'ennui commençait à s'installer mais il se disait qu'il ne pouvait pas partir puisqu'il n'avait rien avalé. Voir toute cette nourriture arrivait à le calmer un peu. Derrière cette apparence de garçon décalé et détendu, se cachait un adolescent stressé et un peu perdu.

Yuki fit craquer les articulations de ses doigts, accompagnant ce geste d'une petite grimace. Ce qui le retenait ici a part la bouffe était l'idée de faire des rencontres. C'était un bon endroit faire connaissance, en tout cas il pouvait essayer. Cela ne lui coûtait rien à part un peu de son temps;
Il posa ses poings sur ses hanches en gonflant légèrement les joues comme un enfant boudeur. Yuki tentait de faire passer le temps un peu plus vite, mais ce n'est pas en faisant toutes sortes de petites mimiques que cela allait marcher. Mais il n'avait aucune idée de ce qu'il pouvait faire. C'était un jeune homme impatient ...
Il passa sa langue chaude sur ses lèvres percées avant de jouer avec le bijou qui se trouvait sur sa langue. Ses jambes commençaient à lui faire mal, mais il n'avait aucune envie d'aller s'asseoir. Yuki était effectivement un garçon très contradictoire.

Très indécis, il se demandait s'il n'allait pas rejoindre sa chambre ... S'il la retrouvait. Son GPS mental n'était pas encore mis à jour et son sens de l'orientation lui servait autant qu'un gant de base-ball à un chien. [Bayse ball XD *Tombe*]. Quel dilemme ! Yuki était complètement perdu dans ses pensées en regardant le plafond, simplement pour savoir ce qu'il allait faire. Il pouvait paraître stupide, mais ce n'était pas le cas. Pour le moment, plus rien ne l'importait à part la décision qu'il allait prendre ...
Revenir en haut Aller en bas
Yutagaki Nana

avatar

Nombre de messages : 145
Âge du perso : 17 ans
Dortoir n° : 3 { Musique } ^//^
Chambre : 13 ( lit du haut X3 )
Date d'inscription : 10/01/2008

Feuille de personnage
Classe:
Côté coeur: J'en ai pas.
Humeur: Joueuse ~

MessageSujet: Re: Autour du buffet   Sam 12 Jan - 0:20

Qu’est-ce que Nana fichait ici ? Très simple. Tout le monde était au courant pour le bal, ainsi nana aussi en avait eu des échos, jusqu'à savoir parfaitement ou ça se déroulait et comment. En fait, sa première réaction a été de trouver ça complètement débile. Les bals, c’était a 12 ans… Ou a 70. Et puis, ça n’avait pas grand intérêt pour lui de danser pendant des heures avec de parfaites inconnues – des filles, de plus – et a finir par avoir des ampoules au pieds en ayant passer une soirée ennuyeuse. Mais voilà.. Dans un bal, il risquait de faire des nouvelles connaissances, mieux peut-être même.. quoi de mieux pour s’amuser ? Attendez, vous aller comprendre. Pendant ce genre d’événement, tout le monde est occuper, le personnel également. Alors pourquoi ne pas en profiter pour faire des petites choses légèrement interdites par le règlement ? ~ Nana avait envie d’une escapade nocturne, avant de venir ici, c’était presque tout les soirs, et voilà que ça faisait quelques jours qu’il n’avait plus le droit de sortir la nuit. Alors, il allait profiter d’une soirée d’inattention. Mais d’abord il allait se pointer a ce bal, histoire de voir si il n’y avait pas quelqu’un avec qui il pourrait .. S’entendre.

C’est donc ainsi qu’il s’y retrouva, a la salle des fêtes.. En étant un des premier. Nana avait même fait l’effort de s’habiller correctement.. Enfin, de façon décente, il n’avait pas de costume a proprement parler, mais il avait improvisé avec ce qu’il avait ; de toute façon il n’aurait jamais mis un costume de pingouin même si ça avait été une obligation ; il préférait encore mieux mettre une robe courte. Ça aurait été une bonne idée tient, de se travestir.. mais les professeurs n’auraient pas aimer. Et puis les élèves auraient bien remarquer la supercherie.



Et puis, il était a son avantages ce soir. Sans pour autant avoir l’air .. l’air indécent, vulgaire. Ça ne lui déplaisait pas de provoquer avec des vêtements découverts, mais il y avait des jours exceptionnel, aujourd’hui s’en était un, Nana avait décider de faire une première bonne impression, disons. En espérant qu’aucune fille ne viendrait lui attraper le bras pour un slow.. Sinon il piquerait une crise.

Quand il poussa la porte.. il eut la surprise de voir qu’il n’y avait presque personne. He bien, ça risquait d’être ennuyeux, encore plus que les bals normaux. Il soupira légèrement, prenant un sourire en coin.. Il y avait quelque chose qui avait attiré son attention, parce qu’au milieu des deux-trois pingouins et des pauvres filles en robes d’occasion qui poirotaient a attendre leur cavalier(es) il y avait une petite créature habillé d’une façon bien moins conventionnelle qui s’attardait au buffet .. D’accord, il ne voyait que ses cheveux, son dos et .. Et plus bas. Mais ça avait l’air toujours mieux que les autres. Et puis, si nana était la, c’était uniquement pour avoir une chance d’entretenir de bonnes relations avec des personnes intéressantes.
Il déboutonna les deux premier boutons de sa chemise, par réflexe disons, et s’approcha finalement du buffet, pour finir juste derrière le jeune homme.. c’était quoi déjà la meilleure technique d’approche dans ses conditions la ?



Nana passa son bras par dessus son épaule ( a Yuki ) et attrapa le premier truc qui lui vint en mains sur le buffet ; un verre de .. Quelque chose. Certainement pas de l’alcool, vu le contexte, mais bon, de toute façon il n’allait pas le boire, c’était juste un prétexte. Et lorsque le jeune homme tournerais la tête vers lui, forcément Nana lui sourirait et .. Et ça prendrais bien trop de temps. Finalement.. il n’avait qu’a compter sur sa chance et son physique avantageux, en espérant que sa suffirait..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Autour du buffet   Sam 12 Jan - 0:57

Yuki avait finalement décidé de grignoter quelques petites choses pour faire passer le temps. Manger pouvait très bien être un passe temps comme les autres. Regarder les autres danser ne l'intéressaient pas le moins du monde. De toute façon, il ne savait pas danser, seulement chanter et il n'avait pas non plus envie de faire entendre sa voix à ses personnes débiles ! Oui il était de mauvaise fois. Être seul, alors que les autres étaient accompagnés le faisait enragé. On pouvait carrément dire qu'il boudait ... chose un peu stupide à son âge, mais dans le fond, Yuki était toujours un enfant, comme la plupart des adolescents de son âge. Il se rabattait donc sur la nourriture. Il soupirait encore et encore. Le brun allait faire demi tour et s'en aller quand il sentit un bras autour de ses épaules. Quel était encore le chieur qui venait briser sa tranquillité. Il se tourna pour se fâcher un peu quand il tomba nez à nez avec un ange.

Yuki resta quelques secondes sans réagir. Observant le jeune garçon presque collé à lui ... Ses yeux, son sourire ... son physique ... Tout ce qui pouvait lui plaire était juste en face de lui. Il cligna des yeux plusieurs fois pour être sûr qu'il ne rêvait pas à cause de l'ennui ... mais non. Il mit quelques instants avant de sourire à son tour, plongeant son regard coloré dans celui de son idée masculin.
Il regarda ensuite le verre qu'il avait dans la main et tendit le bras pour le récupérer avant de prendre la parole de sa voix légèrement cassée :


" C'est mon verre ... "

Si c'était son verre, il n'en avait aucune idée en fait, mais c'était la seule chose qu'il avait trouvé à dire. Il pouvait sentir l'odeur du jeune homme. Odeur plus qu'enivrante. Mais Yuki ne voulait pas succomber à son charme - c'était trop tard de toute façon - car il ne voulait pas encore être attiré par quelqu'un d'hétéro. Quelques frissons parcoururent son corps et surtout ses épaules nues qui laissaient paraître son tatouage en forme de pomme, celle du pêché, la pomme d'Adam et Eve.
Il ne savait pas trop comment réagir, c'était la première fois que Yuki le moulin à parole, Yuki la pile électrique, restait aussi calme sans dire un seul mot autant de temps. On pouvait même dire qu'il était impressionné. Mais il ne voulait pas se montrer trop faible non plus.


" J'm'appelle Yuki ... Et toi ? "

Une chose l'obnubilait à cet instant: le nom de cette créature descendu du ciel. Il voulait aussi entendre le son de sa voix qu'il était déjà en train d'imaginer. Yuki se sentait vraiment petit à cet instant. Sans s'en rendre compte, il se rapprocha un peu plus du brun presque se collant à lui. Il se pencha un peu histoire d'attraper un gâteau et de faire croire que son geste était obligatoire. Alors qu'il n'avait aucune intention de manger. Sa sucrerie à la main il reposa son regard sur Nana, dont il ne connaissait pas l'identité à cet instant même. Il tendit légèrement la pâtisserie vers lui en lui offrant un de ses plus beaux sourires :

" T'en veux ? "

Ce qu'il aurait aimé mangé, n'était pas ce gâteau mais plutôt l'adolescent. Il sourit un peu plus à cette pensée. Depuis quand avait-il envie de ce genre de chose. Il n'était pas comme ça en général, mais il perdait tout ces moyens face à ce garçon au charme mystérieux. Il secoua la tête pour essayer de se reprendre un peu. Il devait avoir l'air encore plus stupide que d'habitude à réagir de cette façon, à faire le timide. Il se racla la gorge et se massa doucement la nuque prenait un air gêné et boudeur à la fois. Petite moue qui le rendait encore plus mignon.

Yuki se lécha plusieurs fois les lèvres inconsciemment, geste qui le rendait assez attirant. Il finit par se mordiller la lèvre en réfléchissant à ce qu'il pourrait dire. Mais rien ne lui venait à l'esprit à part cette phrase qui revenait et raisonnait sans cesse dans son esprit : Je te veux.
Il n'allait tout de même pas le lui dire sans connaître son nom et sans le connaître lui... Encore un dilemme pour notre cher Yuki qui n'avait aucune idée de comment agir.
Revenir en haut Aller en bas
Yutagaki Nana

avatar

Nombre de messages : 145
Âge du perso : 17 ans
Dortoir n° : 3 { Musique } ^//^
Chambre : 13 ( lit du haut X3 )
Date d'inscription : 10/01/2008

Feuille de personnage
Classe:
Côté coeur: J'en ai pas.
Humeur: Joueuse ~

MessageSujet: Re: Autour du buffet   Sam 12 Jan - 1:30

Nana savait bien qu'il y aurait une réaction de la part du jeune homme, mais il n'avait pas penser que ce serais un veritable choc éléctrique autant pour l'un que pour l'autre. Quelle charmante petite chose.. Enfin, c'est ce que nana eut a l'esprit lorsqu'il vit son visage se tourner vers lui, vraiment intéréssante finalement cette soirée.. Il n'avait pas penser qu'il y aurait ce genre de spécimen a Ohsaka gakuen, mais c'est vrai que dans son genre, il était beau lui aussi. Beau dans le sens mignon, a croquer. Idéal pour .. une petite aventure. Nana était vraiment un incroyable pervers, par moment.. Penser a ça, juste là, alors qu'il ne le conaissait même pas.. Il allait se faire virer de l'établissement très vite si il succombait. Enfin.. Autant s'amuser un peu avant de devoir rentrer, dans un autre sens, peut-être qu'il réussirait a se faire discret, pour une fois.

Et bien.. L'autre avait buguer quelques secondes, apparemment. C'était flatteur, et Nana en accentua son sourire, qu'il savait irrésistible pour quelqu'un de Non-habitué. Et Nana plongea naturellement ses yeux noirs dans ceux artificiellement rose du jeune homme. Il était du genre coloré, apparemment. C'était mignon.. assez décalé, intéréssant en d'autres termes, très même.


Citation :
" C'est mon verre.. "

Oh, vraiment, pauvre petite chose, je t'ai pris ton verre.. Nana eut un sourire légèrement confus l'espace d'un instant et avant de rendre le verre au jeune homme, il en bu une gorgée. Baiser indirect, mon ange. Espérons que ce soit réellement son verre, et même si ça ne l'était pas, il ne résisterais pas a gouter au lèvres de Nana par ce biais là, non ? .. Narcissisme, quand tu nous tient. et puis forcément, Yuki avait finit par reprendre son bien, et Nana avait hésiter a s'excuser.. mais non, il n'avait pas le faire, et puis il se doutait que l'autre devait avoir Hâte de l'entendre, alors nana repoussait un peu. Quel sadique, par moment.

Nana détourna les yeux un instant pour les posés sur les épaules nues du jeune homme, sur le tatouage qu'il ne distinguait pas complètement.. Hm. N'importe qui de légèrement observateur aurait vu la langue de nana passer très discrètement sur ces lèvres, et ce n'était en rien un tic nerveux. Juste.. L'envie de toucher, de gouter accessoirement. et puis .. et puis voila, il n'allait pas changer ses habitudes non plus.
Nana avait sentit le jeune homme se rapprocher, he bien, tu es tellement impatient ? C'est bien, les choses risquent d'être plaisantes, plus tard. Si l'autre avait fait ce geste innocemment, admettons, nana ne l'avait pas perçu ainsi, et même si l'autre l'avait fait - supposons cette fois - pour attrapper une friandise, Nana en profita pour se cambrer légèrement, rapprochant donc un peu plus son corps de celui du jeune homme, et c'est a cet instant qu'il se demanda si les autres élèves, en train d'arriver, avaient remarquer leur petit manège.. Enfin, celui de Nana surtout, surement que non, en fait.


Citation :
" J'm'appelle Yuki ... Et toi ? "
Nana sourit, yuki, hein ? La neige. C'est mignon.. J'espère que tu n'es pas froid comme elle en tout cas, parce que pour ce que je compte faire plus tard, ça ne serais pas vraiment pratique.. ne ? ~ Enfin, Nana rapprocha finalement sa bouche de l'oreille du jeune homme, de sorte qu'il puisse sentir son souffle sur sa peau.

" Nana.. "

Il se recula finalement, passant une mains dans ses cheveux blonds, coiffer correctement pour l'occasion, vu tout les efforts qu'il faisait, ça aurait été un crime de ne pas succomber a la tentation, franchement.
Et quand l'autre lui proposa de son gateau.. Nana une comme une jolie lumière qui clignota dans sa tête l'espace d'un instant. Il faisait exprès d'être si tentant ? Il aurait préféré le manger lui, après le gateau. Dommage, il y avait beaucoup trop de monde dans la salle, et Nana ne comptait pas se faire trop remarquer ici .. Il fallait attendre, sans compter que vu qu'ils étaient tout deux des garçons, les choses étaient encore plus difficiles, valait mieux se faire discret.
Néanmoins, nana ne résista pas vraiment, et vint simplement mordre dans le gateau, en prenant une bouchée, se rapprochant de la même façon du visage de Yuki. Hm.. il n'aimait pas spécialement les Gateaux, mais ça passait plutot bien.
Et puis, comme il ne savait pas vraiment quoi dire sur le moment, il se contenta d'avaler avant de passer sa langue sur sa lèvre inférieur, de façon bien plus explicite qu'auparavant. Yuki n'allait pas tarder a comprendre qu'il était loin d'être un ange, mais plutot un petit démon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Autour du buffet   Sam 12 Jan - 2:21

Yuki avait la vague impression que son interlocuteur faisait exprès de ne pas dire un seul mot, comme s'il avait remarquer l'attirance de Yuki envers lui ... Attirance qui n'était pas des plus difficile à démasquer.
L'adolescent espérait finalement que ce verre soit le sien ... un baiser indirect n'était pas si mal. Au cas ou, ce verre ne lui appartienne pas, il bu une gorgée juste après le blond, une goutte coulant le long de son menton. Il reposa la boisson avant de l'essuyer. Yuki sentit de petits chocs électriques dans tout son corps quelques secondes plus tard en sentant son corps si chaud contre le sien. C'était une sensation des plus agréable et excitante. Il rejeta légèrement la tête en arrière, sa respiration se faisant un peu plus forte.

Yuki pencha doucement la tête sur le côté en sentant le souffle chaud de Nana contre sa peau. Il connaissait enfin son nom, facile à retenir et sa voix. Sa voix qui le rendait encore plus attirant. Il prit une moue boudeuse en le sentant s'éloigner. Il n'avait aucune envie qu'il prenne ses distances, surtout pas à et instant. Yuki le regarda croquer dans la petite pâtisserie et finit par la poser à côté. En voyant chaque geste du jeune homme, il avait plus envie de lui que de ce simple gâteau qui ne lui procurait aucun plaisir. Nana voulait jouer ? Yuki n'allait pas se gêner pour rentrer dans son jeu. Il s'approcha de lui, leur visage à quelques centimètres l'un de l'autre :


" T'as des miettes juste la ... "

Il donna un petit coup de langue juste au coin des lèvres du blond, pour retirer les quelques miettes, si elles existaient. Yuki s'attarda un peu sur ses lèvres. C'était la première fois qu'il agissait de cette façon avec un inconnu ... Bah ... Il ne l'était plus maintenant qu'il connaissait son nom. Et puis il s'en fichait un peu de le connaître pour le moment. Tout ce qu'il voulait c'était son corps. Il n'avait vraiment pas l'habitude de désirer simplement le corps d'une personne, mais le désiré à cet instant était beaucoup trop fort pour qu'il reste ici sans rien faire.
Yuki ne sentait pas les regards des personnes autour d'eux, sûrement trop occuper a danser ou bien à draguer ... Et puis de toute façon, il ne cachait plus son attirance pour les hommes, et cela, depuis déjà plusieurs années. Même s'il était arrivé dans ce pensionnat il y a peu de temps, les élèves devaient se douter de son homosexualité, qu'il assumait totalement.
Sa timidité venait de s'envoler d'un seul coup, l'excitation ayant prit le dessus. Il y avait des moments comme ceux la, dans lesquels Yuki avaient un peu de mal à se contrôler lui, et ses hormones. Il avait 17 ans, c'était normal pour un garçon de son âge.


" Nana ... "

Il répéta son nom dans un murmure pour bien se le mettre en tête. Il ne pouvait pas le quitter des yeux, son regard brillant remplit de désir. Il posa sa main sur son propre torse légèrement dénudé et la laissa glisser jusqu'à sur son ventre, serrant le bas de son pull dans sa main.
Yuki fit demi tour pour tourner le dos à Nana, en se passant une main dans les cheveux, faisaient glisser quelques mèches entre ses doigts fins. Il n'avait pas envie de rester dans cette pièce entouré d'autant de personnes. Ce qu'il ne savait pas c'était si l'objet de son fantasme allait venir avec lui ou pas.
Il tourna la tête pour le regarder un petit sourire aux lèvres:


"Tu viens avec moi ?"

Où ? Yuki n'en avait aucune idée pour le moment, mais ce n'était pas le problème.Il le fixait à travers ses mèches qui étaient venus se placer devant ses yeux. Il ne voulait pas les déplacer car il savait que dans deux minutes elles lui gâcheraient la vue. Il se remit à jouer avec le piercing qu'il avait sur la langue, c'était une sorte de petit tic, pas vraiment nerveux, mais c'était la seule chose qui pouvait le détendre.
Sa langue caressa à nouveau ses lèvres de façon un peu plus provocante. Il ne voulait qu'une seule chose, ou plutôt qu'une seule personne : Nana.
Revenir en haut Aller en bas
Yutagaki Nana

avatar

Nombre de messages : 145
Âge du perso : 17 ans
Dortoir n° : 3 { Musique } ^//^
Chambre : 13 ( lit du haut X3 )
Date d'inscription : 10/01/2008

Feuille de personnage
Classe:
Côté coeur: J'en ai pas.
Humeur: Joueuse ~

MessageSujet: Re: Autour du buffet   Sam 12 Jan - 19:04

Hm.. Si ce garçon était attiré par lui, Nana commençait à être franchement excité aussi. C’était tellement rare de trouver quelqu’un d’aussi .. Consentant, et puis c’était un rapide, apparemment, à cet âge là, d’habitude, ils ne savaient que rougir et balbutier, sans parler du fait que la majorité étaient vierges.. Enfin, rien ne lui disait que l’autre ne l’était plus, mais quand on a ce genre d’attitude généralement, c’est qu’on est prêt à aller jusqu’au bout.
Et ce que Nana entendait par attitude.. C’était la petite langue qui venait s’attarder a la commissure de ses lèvres, et sur celles-ci. Nana en aurait presque sourit.. une bouffé de chaleur parcouru son corps, il allait peut-être prendre du plaisir a jouer les dominants cette fois, ce serait une première.. si il se souvenait bien, il avait toujours été au dessous.


Des miettes.. très drôle, ta technique d’approche, petite chose. Mais Nana le laissa faire un instant, et lorsqu’il en eut assez, il releva la main pour la poser sur la nuque du jeune homme, et l’embrasser comme il se doit. Et bien, ce n’est pas une petite langue curieuse qui allait l’exciter d’avantage.. Autant passer a la vitesse supérieur, par un baiser plutôt ..Langoureux ; Nana sentait des regards sur lui, très peu néanmoins, certainement que deux ou trois personnes les avaient remarqués, mais pas beaucoup plus.

Nana ne s’était jamais poser la question sur son homosexualité, quant a lui. Sa première fois avait été dure, violente ; mais dés lors il avait continuer avoir ce genre de relations, a toujours jouer les soumis, ou au contraire a guider l’action, par moment.. mais il en restait toujours Uke, et n’avait jamais imaginer pouvoir aimer une femme. Pouvoir la désirer, plutôt. Nana n’aimait pas les femmes, que ce soit du point de vue sexuel, ou même sur le plan amical.. On peut appeler ça du machisme ? Pas vraiment, il trouvait simplement que la majorité des japonaises n’avaient pas de personnalité.. et c’était bien dommage, a son sens, les filles pourraient être agréable, si elles n’étaient pas si jalouses, et tellement compliquées. Enfin bref, Nana préférait les hommes, et ça ne changerait jamais.

Nana n’eut pas vraiment le réflexe de le lâcher, et lorsqu’il entendit son prénom sortir d’entre ses lèvres, avec cette petite voix.. Il sentit son excitation monter en flèche. Ça devrait être interdit mon garçon, d’être aussi excitant, d’inciter autant a la débauche. Ha.. Quelqu’un d’aussi irrésistible que lui, finalement, Nana n’était pas le seul homme a se comporter de façon indécente, mais il n’aurait pas penser croiser ce genr de personne dans un pensionnat, quelle chance, ne ? .. Nana n’avait plus du tout envie de rentrer a présent, le pensionnat commençait a lui plaire, et même si il n’avait plus le droit de sortir pour se satisfaire, il y avait toujours des garçons a l’intérieur.. et certainement que d’autre que Yuki lui succomberait, dans les semaines a venir. Décidément, il allait s’amuser ici.

L’autre faisait forcément exprès.. Nana se délectait de tout ses gestes, de voir ses mains se promener sur son propre corps, rien que ça, ça l’excitait plus que de raison. Quelle idée .. Nana qui en général était tellement difficile a exciter convenablement, il avait l’impression de s’enflammer sur place là, et dire que c’était quelqu’un de totalement différent de ses aventures habituelles qui lui faisait cet effet.. Mon dieu. Nana eut un sourire plus appuyé, coquin. Tout en regardant l’adolescent de bas en haut, avec une lueur gourmande au fond des yeux.
Et alors qu’il lui tournait le dos, nana ne comprit pas tout de suite, et puis finalement, tout s’expliqua bien vite. Le suivre ? Mais te suivre ou mon trésor ? Dans un endroit calme et a l’abris des regards, ce serait parfait. C’est que tu es plutôt facile, mon mignon.. ça me plait beaucoup.


Nana lui sourit, et hocha la tête, faisant un pas, passant un de ses bras autour de sa taille. C’était tellement rare de trouver quelqu’un de plus petit que lui, autant en profiter.

« Et où on va, Yuki-chan … ? »

Il l’avait murmuré, d’une voix sensuelle. Ajoutant le –chan de façon tout a fait calculé. Après tout, Nana était dominant ce soir, ce serais stupide de ne pas se conduire en tant que tel. Il allait au moins essayer.. Et même si ça ne lui plaisait pas, il aurait bien des occasions d’être passif avec d’autres conquêtes, un de ces soirs.

[ HJ : A toi de voir pour où se fera la suite x__x ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sakumi Kagome

avatar

Nombre de messages : 704
Date d'inscription : 26/10/2007

Feuille de personnage
Classe: Une
Côté coeur: JOCKER ... !
Humeur: sa dépend de qui j'ai en face

MessageSujet: Re: Autour du buffet   Lun 21 Jan - 22:41

Kagome c'était aventurée trop prés du buffet, à vrais dire elle si était fait emporter par un mouvement de foule. Elle c'était donnée rendez-vous avec Ijichi Noryori au bal, mais elle n'avait pas penssé sur le faite comment le retrouver et comme grâce au mouvement de foule c'était retrouvée, devant le buffet elle ne pourrais pas attendre comme une potiche planté un plein milieu comme elle l'aurait espéré ...

Kagome ne s'était pas habillée avec trop de mal ayant achetait un robe pas cher et possédant depuis longtemps le collier de sa soeur. On ne peut pas dire qu'elle soit dans l'originalité la plus flagrante parmis tout le monde mais elle avait horreur de porter des robes.

A vrais dire si Noryori ne lui aurait pas demandé d'aller au bal avec elle, elle ne serais venu que pour savoir les resultats des élections même si elle ne s'attendait pas vraiment à un miracle, elle ne penssait pas être élus.Qui voudrait d'une fille complétement barge pour chef de dortoir ?!

A cette penssé elle se pencha sur le buffet "tans cas faire" pris un verre et de quoi manger ...

Alla s'installer dans un endroit pas tros long du buffet au cas ou elle est encore faim et se mit à chercher du regard son cavalier. Elle ne savait pas à quoi il aller ressembler, mais savait que cela resortirais pas mal. Même ayant vus qu'une fois son cavalier, elle savait qu'il avait l'allure d'un prince se qui était en toute honnêté pour une fille qui croyait que les princes n'exister pas, "original" et "bisars", mais cela ne lui dépléser pas pour autant.

En même tans dans tous les contes, les princes n'avaient pas un grand rôle. Remarquant que son esprit était partit dans de multiple raisonements, prit une grande gorger dans son verre dont elle ignorer le contenus, qui n'était pas bon, elle le garda en bouche, les joues gonflée en se disant que c'était pas trés polie de recracher par terre --' ...

Elle avala le contenus, et roposa le verre d'un geste en se prometant qu'elle ne boirai que de l'eau se soirs. Elle attendit encore , scrutter un peu partout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://akadou-gakuen.forums-actifs.net/index.htm
Ijichi Noriyori

avatar

Nombre de messages : 152
Age : 29
Âge du perso : 19 ans
Dortoir n° : 01
Chambre : 09
Date d'inscription : 04/12/2007

Feuille de personnage
Classe:
Côté coeur: イジチノリヨリ
Humeur: Inintéressé...

MessageSujet: Re: Autour du buffet   Mer 23 Jan - 21:35

[HJ : Bon ! Mon insomnie semble à moitié remédiée, bien que je ne dorme que 2 ou 3 heures par nuit ! XD]

- - - - - - -

    Ce soir ? Le bal ? Bah ! Pourquoi pas ! Il se devait bien d'être présent, puisqu'il y avait invité une délicieuse jeune fleur. Et poser un lapin à une fille, ça ne lui ressemblait aucunement !

    Une bonne douche, se laver en profondeur, prendre un grand soins pour ses cheveux, la température parfaite pour ne pas ressembler à un popsicle ou avoir des bouffées de chaleur, avec les produits les plus chers qu'il avait eu le temps d'acheter avant d'arriver ici.
    Par chance, il en avait à profusion !

    Puis, il passa une heure ou deux à se préparer...
    ... cheveux impeccables, les séchers, les coiffer, les aplatir, les coiffer, les aplatir, les coiffer une dernière fois, un fixatif spécial pour tenir le tout sans endommager la douceur, quelques barettes et le tour est jouer ! Ensuite, le maquillage... du noir sur la paupière, du gris au tour, un peu de cramoisi rosé pour adoucir le tout et combler la teinte de ses cheveux, un crayon noir pour faire resortir la divine couleur de ses iris, et, enfin, une petite épilation rapide des sourcils en trop avant de repasser doucement avec un crayon pâle, pour tout égaliser !
    Il prit quelques minutes, puis, s'empara d'un vernis rouge un d'un autre un peu plus violacé, sans l'être trop, avant de se venir les ongles des mains, alternant entre les deux. L'auriculaire, il le mit noir. Il enfila quelques bagues, une montre et quelques bracelets, puis, alla choisir ses vêtements...
    Bien qu'il s'agissait d'un bal, il n'avait aucun vêtement pour la circonstance, si on se place du côté "des autres". Cravate et costard, non merci ! Il s'empara plutôt d'un t-shirt assez banal, une veste carreauté rouge et noir, avec un col de fourrure, et un jean noir lustré, qui brillerait légèrement sous la lumière d'une jolie teinte cramoisi.
    Tout était calculé en rapport avec sa crinière de feu !
    Au final, il ajouta quelques breloques, quelques épingles aux épaules, prit quelques colliers et enfila de belles bottes noires, des bottes qui le sur-élevaient de quelques centimètres à peine - était déjà grand - et qui faisait un bruit qu'il adorait !

    Bien ! Parfait !

    Il s'empara en vitesse du cadeau qu'il avait été acheté pour sa cavalière et entreprit de se rendre à la salle des fêtes, là où devait déjà avoir commencé le bal, et où Ozora devait certainement l'attendre !

    Arrivé, il regarda rapidement autour de lui, fixant des yeux perçants sur toutes les corps qui mouvaient ici et là. Il y avait déjà pas mal de monde éparpillé un peu partout, mais une seule personne devait attirer son attention... sa jolie cavalière ! Mais...
    ... où était-elle !?
    En fait, il ne savait pas trop à quoi s'attendre, ne la connaissant pas vraiment et ne l'ayant rencontrer qu'une seule fois. C'était bien assez pour qu'elle tombe sous son charme, mais lui, malgré sa mémoire exceptionnelle des visages, il n'était pas sûr de la retrouver, surtout si elle était vêtu à la mode des bals. Ce qui était certainement le cas, les filles mettant plus souvent un point d'honneur à leur robe ! Bah !

    Il prit quelques minutes pour faire un tour de la salle, puis, s'arrêta près du buffet, où il pu enfin reconnaître la silhouette de cette chère Ozora. Elle était splendide, assez banale pour un bal, mais splendide, même si elle ne lui arrivait pas à la cheville !
    Noriyori s'approcha alors d'elle, lentement, un sourire ravageur aux lèvres, ne portant aucune attention particulière aux autres, bien qu'il esquissa un drôle de regard vers deux jeunes hommes un peu... étranges ! Puis, il lui chuchota d'une voix mielleuse...


    - Vous êtes ravissante, Ozora-chan.

    Il échappa un très léger rire, puis, tandis un petit paquet enroulée d'où quelques fleurs s'extirpaient doucement. Des fleurs que l'un n'offrait pas généralement, mais qui, tout de même, étaient belles.
    Mais, pourquoi ne pas lui avoir offert des roses ? Ou n'importe quelle autre fleurs plus "d'occasion" !?!


    - Ce sont des gentianes, pour vous. C'est ma promesse, ma promesse de vous appartenir entièrement pour cette soirée.

    Son regard exaltait la franchise et un charme fou, comme s'il avait répété des heures et des heures devant un miroir afin d'avoir le regard parfait pour cette phrase, une phrase poétique et qui ne sortait, habituellement, que dans les romans à l'eau de rose. Cependant, il se faisait un plaisir de l'utiliser en ce sens, rendant son charme plus envoûtant, et souvent, plus chimérique. Comme s'il n'était pas réel !

    Il sourit, attendant qu'elle prenne le présent, attendant sa réaction, sans broncher, lui offrant les fleurs comme un tend un sabre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hands.frbb.net
Sakumi Kagome

avatar

Nombre de messages : 704
Date d'inscription : 26/10/2007

Feuille de personnage
Classe: Une
Côté coeur: JOCKER ... !
Humeur: sa dépend de qui j'ai en face

MessageSujet: Re: Autour du buffet   Mer 30 Jan - 14:26

Quand Noriyori lui tendit les fleurs, elle fit un bond en arrière et se prit le mur, elle ne s'attendait pas vraiment à ça et pour tout dire c'était la première fois qu'on lui offrait des fleurs. Promesse d'être à elle toute la soirée? Elle sourit, elle ne voulait pas le trainer non plus comme un petit chien...

- ... Elle sont très ...très belle, merci je ne m'entendais pas à ça. La plus part du temps les gens font dans la banaliter et offrent des roses... enfin je dois t'ennuyer avec ça.

Puis elle remarqua comment il était habillé, ouf! pas de costume-cravate, déja qu'elle se sentait bizarre dans sa robe. Elle avait l'impression de ne plus pourvoir bouger et les chaussures à talons lui faisaient un mal de chien. C'est fou comme s'habiller en fille était dur pour elle.

Le silence s'installa, à vrai dire elle ne savait pas quoi dire ni quoi faire.
Kagome avait aussi une boule à l'estomac pour les résultas des chefs des dortoirs.

- Tu dois avoir faim ou soif comme il n'y pas de service au réfectoire ... enfin je crois ... tu veux que j'aille chercher quelque chose!

Elle se retourna pour aller chercher de quoi manger à vrai dire elle aussi avait faim. Mais il y eut un crac et elle se retrouva sur les fesses. Elle venait de casser sa chaussure à talons enfin le talon.

- Sal*prie de truc qui sert à rien à la c*n fait ch...

Elle s'arrêta net elle venait de se rappeler qu'elle n'était pas toute seule et que les gens la regardaient bizarre. Elle grimaça et se releva un pied plus haut que l'autre et le talons dans la main. Bah si on est à court de cure dents pendant la soirée ça peut toujours servir.

- Excuse-moi mais je crois que je vais finir la soiré pied nues si tu n'y voie pas d'inconvénient =)

Elle lui sourit et examina son talon.

- Ces trucs là, c'est de la vrai camelotte, ça doit être la deuxiéme fois que j'en porte dans ma vie mais à chaque fois crac ! Oups excuse-moi, tu dois en avoir rien à faire ... où on en était? Ah oui les trucs à manger

[Hj désolé pour le retard je n'avais plus le temps de venir =) ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://akadou-gakuen.forums-actifs.net/index.htm
Ijichi Noriyori

avatar

Nombre de messages : 152
Age : 29
Âge du perso : 19 ans
Dortoir n° : 01
Chambre : 09
Date d'inscription : 04/12/2007

Feuille de personnage
Classe:
Côté coeur: イジチノリヨリ
Humeur: Inintéressé...

MessageSujet: Re: Autour du buffet   Mar 12 Fév - 17:59

    Sur le coup, Ozora semblait apprécier le présent offert en honneur à cette soirée, mais vite, un silence s'engouffra entre eux, un silence qui ne réjouissait jamais Noriyori. Pas qu'il se sentait mal à l'aise, loin de là, mais ça l'agaçait !

    Il n'eût même pas le temps de répondre à la question de sa cavalière que celle-ci cavala vers le buffet et... CRAC !

    Haussant les sourcils, il ne bougeait pas d'un poil, étonnant par le langage qu'elle lança impunément en l'air, comme si personne ne l'entendrait... ce qui était loin d'être le cas. Il sentit même quelques regards tournés vers elle. Il l'examina sans rien dire, muet comme une tombe, un petit sourire en coin comme à son habitude.

    Enfin, elle daigna se relever et le regarder, expliquant un peu sa colère face à ce talon si brutalement éclaté.


    - Ozora-chan...

    Inclinant légèrement la tête sur le côté droit, un millimètre vers l'avant, il échappa un petit rire avant de lui enlever les souliers qu'elle avait dans les mains. Il lui sourit avant d'aller placer les souliers sur une chaise, juste à quelques mètres non loin, afin que sa cavalière n'est pas à les traîner toute la soirée. Puis, il revint la voir... sauf qu'il avait enlevé ses bottes et les avait laissé avec les souliers de la jeune fille. Il était pieds-nus...

    - Ah ! Y'a rien de mieux !

    Sans le dire, il tentait qu'elle ne se sente pas trop bizarre en étant seule, pieds nus. Raison pour laquelle il avait enlevé ses bottes et ses bas !

    - Alors !? Ma princesse serait affamée ?

    Il jeta un regard vers le buffet, cherchant ce qui lui plaîrait bien...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hands.frbb.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Autour du buffet   

Revenir en haut Aller en bas
 
Autour du buffet
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Regarde autour de toi, les arbres sont en fleurs
» Bal de Noël : Le (délicieux) Buffet.
» Le buffet
» Réflexion autour d'un repas [PV]
» Mission C : Buffet à Volonté ! (Pv; Seki Ryûsai)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ohsaka Gakuen :: Hors-jeux :: Corbeille :: Anciens RPs - V1-
Sauter vers: