Ohsaka Gakuen


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Et C'est toujours une rentrée en catastrophe ! [ PV Kagome]

Aller en bas 
AuteurMessage
Utagawa Sakuya

avatar

Nombre de messages : 141
Age : 27
Âge du perso : 18
Dortoir n° : {3}
Chambre : #08
Date d'inscription : 17/05/2008

Feuille de personnage
Classe:
Côté coeur: A qui le tour ? 8B
Humeur: Pourquoi les giraffes ont-elles des taches ? oO

MessageSujet: Et C'est toujours une rentrée en catastrophe ! [ PV Kagome]   Ven 27 Juin - 23:42

Sakuya aurait eu beau courir à l'autre beau du monde , rien n'aurait su
arrêter l'écho rageur de la voix de Kagome . Un gigantesque sourire
railleur étira ses lèvres , ses yeux gris s'illuminèrent d'une lueur
victorieuse ! Cela dit la suite des évènements elle , était beaucoup
moins jubilatoire pour le jeune homme, et bien qu'il ai traversé la
foule , pensant y trouver un pseudo-semblant de protection , Kagome
trouva le moyen de le rattraper , et une fois de plus , d'endolorir ses
pauvre oreilles . A cette allure là , ces élargisseurs ne lui
serviraient plus a grand chose ...

- je vais te pourrir Utagwa Sakuya ...
Chuchota
la demoiselle au creux du malheureux pavillon du frippon distandu par
la torsion que celle-ci lui appliquait ...le polisson laissa échapper
un léger rire entre ses lèvres , il avait beau grimacer , il n'en
trouver pas moins la situation des plus comique , cela dit , il aurait
préféré que Kagome laisse un peu de répit à ses lobes , cette posture
n'avait franchement rien de confrotable ...

" Déjà des mots doux .... Je ne suis pas aussi facile que çaaaaaa ...."
siffla le jeune homme , tentant d'éttouffer le couinement qui tentait
de se frayer un chemin entre ses cordes vocales , Kagome tirait
davantage sur le pauvre appendice de Sakuya , le contraignant à se
casser en deux .Cependant , le pire était à venir . La jeune fille pris
une grande inspiration , à vrai dire , elle soufflait déjà qu'un buffle
, la rage au ventre ,le visage congestionné et les oreilles à 100° , et
finalement décocha sa flèche ....

-OUI c’est mon copain et alors personne ni touche je suis dangereuse !
*OMG ! O.O *

pour le coup , Kagome avait fait très fort ...Sans aucune transition ,
Sakumi se trouna vers la horde de groupies en ruth qui graviter autour
de son camarade , leur adressa un regard haineux à faire froid dans le
dos , puis relachants a prise sur l'oreille de ce dernier , lui adressa
une ravissante grimace en l'enjoignant amicalement à chercher son
dortoir :

-Bon aller c’est pas en restant ici qu’on va trouver le dortoir en avant espèce nul ...

Sakuya
se redressa , fort de la situation , et si il allait se faire consoler
? Il s'imaginer avec entrain , la tête désabusé que ferais Kagome avant
de venir lui frotter les oreilles une nouvelle fois . Mais en attendant
, c'était lui qui se frictionner énergiquement les lobes , dans
l'espoir de refaire circuler le sang ! Elle pinçait fort cette
demoiselle .
* Mais elle est coupé de crabe ou quoi ?!*

Sakuya
s'empressa de rattraper ses valises , adressa une moue chagrinée à son
ex-fan-club d'hôtesses fraichement débarquée . un violente traction
arrière l'enleva à ses rêveries , Kagome , avec sa douceur toute
particulière et si apprecier , comme le supposer Sakuya , par la gente
masculine. Elle pouvait allait vite la bougresse , lorsqu'elle n'était
pas ralentie par l'aura charismatique de Sakuya XD !

Il eut tout
de même le temps d'adresser de grands signes désespérés , mimant
quelque " je reviens ..." avant de disparaitre dans les couloirs ...

" Ha , quelle douceur ... c'est ce qui fait tout ton charme ma chère Sakumi-chan ! "
lâcha le guitariste sur un ton si ironique qu'il en devenait presque
insultant . Apparement , sa petite moquerie était passer comme une
courant d'aire entre les deux oreilles de sa comparse , puisqu'elle
continuer de la trainait derrière elle comme un vieux sac .

"
J'adore la façon dont tu me témoigne ton amour ... Enfin je supposes
que si tu as gueuler une annerie aussi grosse que toi et moi réunie ,
c'est parceque tu ne veux certainement aps avouer que ça ta's fais les
pieds de ne plus pouvoir me monopoliser ...U_U"
ajouta
Sakuya , sur un ton beaucoup moins railleur , il frotta ses ongles
vernis contre son sweet et les regarda à la lumière du jour . Et oui ,
que voulez vous on se refait pas .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kaze.musicblog.fr | htpp://filthinfairytales.forumactif.o
Sakumi Kagome

avatar

Nombre de messages : 704
Date d'inscription : 26/10/2007

Feuille de personnage
Classe: Une
Côté coeur: JOCKER ... !
Humeur: sa dépend de qui j'ai en face

MessageSujet: Re: Et C'est toujours une rentrée en catastrophe ! [ PV Kagome]   Sam 28 Juin - 14:30

A vrais dire Kagome ne savait pas où elle allait mais elle était tellement en colère en vers cette espèce d’imbécile en chaleur ! Qu’elle n’avait pas pensé à se qu’elle faisait …

Elle laissa passé la premiére boutade que lui lança celui-ci et relanch légérement son bras se qui vous l’aurez compris laissa une grosse marque -_-’ mais se n’était pas le problème de celle-ci et ni fit pas attention. Puis Sakuya acheva Sakumi avec un coup de grâce bien à lui. Elle s’arrêta nette et il lui rentra dedans puisqu’il regarder ailleurs, personne à cette instant n’aurais voulu entre à la place du jeune imbécile qu’était Sakuya.

Elle se retourna le sourire sadique de nouveau sur ses lèvres

-Dans tes rêves pove’ nul et puis d’abord t’es pas du tout mon genre les narcissiques très peu pour moi !

Elle attrapa son sac puis lui balança à la tronche, elle lui tira la langue

-l’espoir fait vivre ! Aller dépêche toi d’avancer j’ai faim, j’en ait marre de marcher et de traîner un boulet derrière moi et aussi mon sac est super lourd comme ta put le constater ALORS BOUGEEEEEEEEEEEEEE !!!

La jeune fille avait prit la mauvaise habitude de râler tout le temps pour rien mais cette fois le faite de traîner Utagawa et d’être légèrement perdu l’énervait pour se rajouter cette estomac sur patte était vide. Ils eu beau marcher pendant quelques minutes Sakumi avait déjà repris le bras de Sakuya et le tira déjà comme un vieux sac à pattes, quand son ventre se mit à pousser un hurlement de désespoir.

Elle s’assit en plein milieu du couloir toujours le bras de Sakuya en main se qui l’obligea de s’asseoir violemment à côté d’elle.

-C’est bien ma veine le premier jour où je quitte Tokyo pour revenir ici je me retrouve coincer avec un imbécile pommer dans les couloirs et mon ventre cris famine …

Elle avait laisser échapper le faite qu’elle était déjà venu à Osaka sans le remarquer, Puis posa sa tête sur l’épaule de Sakuya

-J’ai trop faim !

Les couloirs était désert se qui n’était pas vraiment logique pour une rentrée où alors c’était que tous les élèves se diriger vers leur dortoir et que ce n’était pas du tout la bonne direction. Elle ne s’attendait pas à sa en quittant Tokyo sa vie ici risquer d’être mouvementé … et se n’es pas vraiment se qu’elle espéré

La jeune fille se demander alors si son petit frère avait fait une bonne rentré …

Le voyage l’avait fatiguer en même temps le faite de ne pas avoir beaucoup dormir hier soir ne l’avait pas aidé grandement...

[désolé c'est petit...]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://akadou-gakuen.forums-actifs.net/index.htm
Utagawa Sakuya

avatar

Nombre de messages : 141
Age : 27
Âge du perso : 18
Dortoir n° : {3}
Chambre : #08
Date d'inscription : 17/05/2008

Feuille de personnage
Classe:
Côté coeur: A qui le tour ? 8B
Humeur: Pourquoi les giraffes ont-elles des taches ? oO

MessageSujet: Re: Et C'est toujours une rentrée en catastrophe ! [ PV Kagome]   Dim 29 Juin - 14:23

Sakuya adressa un petit sourire dont la nature restait à définir à sa camarade avant de lever le museau . Certes , compter les dalles du plafond n'allait pas les aider à trouver leur dortoir , mais c'était pour la jeune fille une occasion inespéré de lui faire payer ces deux affronts consécutifs .
Kagome ne se priva pas , s'arrêtant net , elle fit volteface , Sakuya baissa les yeux vers elle , trop tard . Kagome lui était déjà rentré dans le lard !

-Dans tes rêves pove’ nul et puis d’abord t’es pas du tout mon genre les narcissiques très peu pour moi !

" Tu me fend le coeur Sakumi-chan ..." persiffla le jeune homme tout en tatant ses côtes endolories . cependant , la demoiselle était loin d'avoir achever sa vengence .Attrapant son sac , elle adressa de nouveau une ravissante grimace à Sakuya avant de lui balançer son sac en pleine figure . Décidément cette demoiselle devait souffrir d'un sacré carence en calcium !

Un autre jet de réplique acide fusa à l'adresse de Sakuya . Encore sonné par la rencontre entre son crâne et le sac de Kagome , l'air hébété , il se frottait la tête , tenat d'attraper les hanses de ses propres valises .
Elle n'avait décidément pas fini de le martyriser , puisqu'il n'eut même pas le temps de reprendre ses esprits , trainé de nouveau comme un vieux tas de boue dans le couloir , le pauvre commençait à se demander si il avait fait une bonne affaire en aidant cette furie .

Ils marchaient déjà depuis dix bonnes minutes et aucun dortoir ne s'était profiler à l'horizon . Enfin marcher , disons que Kagome marchait pour deux , étonnant d'ailleurs lorsque l'on savait à quel point la demoiselle était affamée .
Sakuya lui était toujours occupé à compter les dalles du plafond , après tout , lorsqu'un nuée d'élèves pointerait le bout de son nez , il leur suffirait de demander leur chemin . Et puis , si Kagome avait été un peu plus patiente , ils auraient certainement trouver un plan à l'acceuil . Enfin , la demoiselle avait l'air si irritée qu'il valait mieux pour Sakuya , si il voulait garder quelques cotes en bonne état , ne aps lui faire remarquer ce détail .

Sakumi poussa un grognement , enfin plutôt un hybride entre le grondement et la cri de désespoir , elle avait vraiment très faim cette jeune fille !S'asseyant au milieu du couloir , elle obligea le jeune homme à en faire de même , après tout c'était à lui de voir si il voulait ou non garder son bras ... Geigant , pestant même contre son manque de veine , elle posa soudainement sa tête sur l'épaule de Sakuya , qui , craignant une nouvelle calotte fermer les yeux et serra les dents en attendant l'orage .Mais rien ne se passa , et ce pour son plus grand bonheur !

"Si j'étais vraiment un boulet , tu ne me trainerais pas par le bras , mais par le pied ... Et puis si tu m'emènes partout avec toi , c'est que tu m'aime bien finalement hein ? " lui fit gentiment remarquer le jeune homme , qui depuis tout à l'heure supporter la grêle de reproches de Sakumi sans pester ... Logique comme raisonnement non ? Sachant qu'ils n'étaient pas du même dortoir , ils n'avaient aucune raison de rester ensemble , et puis , comme le lui avait fait remarquer "l'imbécile" , elle l'avait elle-même trainait derrière elle . A vrai dire , si Sakuya avait pu éviter de se faire martyriser , il aurait volontiers troquer sa place avec quelqu'un d'autre . Servir de sac à frappe à une harpie givrée ne lui convenait absolument pas .Sakuya laissa échapper un long soupir .


" Tu veux que je te dises ..."
Sakumi devait certaihement avoir lever les yeux vers son boulet , mais lui , continuer de fixer le plafond , une main sur les cotes .
" Je crois bien que tu m'as féler une côte ! " acheva le jeune homme sur le ton de la plaisanterie , un léger sourire étirant le coin de ses lèvres .

Sakuya allaitse lever lorsuqu'il se rapella , qu'il était en possession d'un bien que Kagome serait suscpetible d'apprecier . En tout cas , qui la tiendrait tranquille le temps que le jeune homme reprenne un peu les choses en mains !
Farfouillant dans son sac , il en sortie la boite de gateaux que lui avait donner Asami et que la jeune fille semblait particulièrement aimer .
La secouant sous le nez de la demoiselle , il l'a retira néanmoins avant qu'elle n'ai le temps de tendre les bras pour s'en saisir .

" Si tu veux manger , va falloir écouter attentivement papa ..." lui enjoignit Sakuya sur un ton qui ne souffrait aucune réplique . Puis , sans transition , la boite de gateaux toujours à la main , il se le va se saisit de ses valises , poussa le sac de Kagome du bout des pieds , invitant la demoiselle à s'en saisir , et lui balança la boite de gateaux sur les genoux .

" Allez , c'est pas en faisant la larve contre un mur que tu trouvera ton dortoir ! Debout ma belle ! En route mauvaise troupe ! "
cette fois-ci , se fut Sakuya qui se saisit de Kagome , et bien que son bras fut encore anesthésié par les ecchymoses que la demoiselle lui avait si gentiment imprimait , il réussi tout de même à la mettre debout et la trainait derrière lui ... Comme un énorme sac à patate !

" Mais qu'est-ce-que tu peux bien trimballer dans ton sac ? Des agglos ?!" s'indigna le jeune frippon tout en continuant de trainer la demoiselle au travers de s couloirs . pour l'instant , une seconde visite du hall s'imposer , ils trouveraient bien un plan ou quelque chose qui soit suceptible de les renseigner !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kaze.musicblog.fr | htpp://filthinfairytales.forumactif.o
Sakumi Kagome

avatar

Nombre de messages : 704
Date d'inscription : 26/10/2007

Feuille de personnage
Classe: Une
Côté coeur: JOCKER ... !
Humeur: sa dépend de qui j'ai en face

MessageSujet: Re: Et C'est toujours une rentrée en catastrophe ! [ PV Kagome]   Mar 1 Juil - 15:22

Après avoir entendu la seule phrase gentiment annoncé de Sakuya de la journée, Kagome savait au fond d’elle qu’il avait raison, elle l’aimait bien effectivement mais comment bien aimer un boulet pareil ?... A vrais dire elle ne savait pas elle-même

-je suis d’accord pour ta proposition la prochaine fois je te traînerai avec ton pied … , mais bon il faut avouer que ta compagnie est supportable .

Puis il ajouta dans un gros soupir qu’elle devait lui avoir fêler une côte

-QUOI !!! Tu rigoles, mais il faut aller à l’infirmerie, t’aurais pus le dire avant espèce de gros nul t imagine c’est grave et je sais de quoi je parle j’en est déjà envoyer des beaucoup plus baraque que toi à l’hôpital sans le faire exprès !

Puis elle remarqua son sourire qui voulait dire que se n’était pas vrais

-Abruti tu ma fait peur !

Puis il se leva lui envoya des biscuits, c’est alors que les yeux de Kagome s’éclaira, d’une infime reconnaissance comme si le grand benêt de Sakuya venait de lui sauver la vie. Elle n’ut pas le temps dans enfournait un dans sa bouche qu’il se mit à la tirais comme un sac à patate comme elle l’avait fait auparavant avec lui, une vengeance ? Ou la simple envie de se débarrasser d’elle au plus vite ?

Bon d’accord que se morfondre sur un mur n’était pas vraiment la meilleur chose à faire mais bon faire du charme à une bande de groupie non plus.

Avec tout ça Kagome n’arriva pas à mettre un biscuit dans sa bouche, Sakuya avait assez de force pour la traîner elle et son sac enfin il avait l’air de galérer.

-Mon sac...?, non des poids pour me muscler les bras … mais non je rigole même si j’ai faillit en prendre je suis une fille alors il y à beaucoup de chose dedans mais tu es bien une chochotte moi j’arrive à le porter et à te traîner en même temps alors arrête de te plaindre… et avance

Mais Kagome commença à douter, à chaque fois qu’il avancer il semblais être dans le couloir des salles de classe elle ne pensait pas que les dortoirs se trouverais ici, elle décida de le pourrir La jeune brute s’assit au milieu du couloir se qui le fit arrêter nette, trop dur de traîner Kagome quand elle n’était pas d’accord

Elle lui envoya son sourire de la victoire

-Je ne pense pas que se soit dans se sens il faudrait qu’on retourne dans le hall sa doit bien être indiqué quelque pars non ?

Elle se releva et attrapa le bras de celui qui la tirait le sourire toujours aux lèvres

-Retournement de situation mon chère Utagawa, en avant et je te préviens si tu drague encore d’autre fille au lieu de chercher les dortoirs je te fous mon coup de pieds au derrière tu m’entend tu n’oserais pas me trompais en ma présence !

Elle se retourna lui tira la langue suivit d’un clin d’œil et commença à le traîner comme au début sauf que se n’était pas le même bras et qu’elle pouvait était en possession de nourriture mais elle n’avait pas suffisamment de main pour pouvoir en manger,

Arriver une nouvelle fois dans le hall il y avait toujours autant de monde et elle sentait que Sakuya était dans son élément autant qu’il profite de son quart d’heure de gloire. Elle le lâcha

-vaux mieux qu’on se sépare de toute façon je te retrouverais facilement, si tu trouve ou que je trouve on s’en fait pars et tu on sera enfin délivré de notre présence mutuel compris aller casse toi!

Elle saisit alors ses biscuits en mit un dans sa bouche et commença à tourner dans le hall pour inspectait s’y il n’y avait pas la présence de panneaux où de personne plus âgé qui connaissaient mieux les lieux que des jeunes nouveaux de première années
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://akadou-gakuen.forums-actifs.net/index.htm
Utagawa Sakuya

avatar

Nombre de messages : 141
Age : 27
Âge du perso : 18
Dortoir n° : {3}
Chambre : #08
Date d'inscription : 17/05/2008

Feuille de personnage
Classe:
Côté coeur: A qui le tour ? 8B
Humeur: Pourquoi les giraffes ont-elles des taches ? oO

MessageSujet: Re: Et C'est toujours une rentrée en catastrophe ! [ PV Kagome]   Mar 1 Juil - 22:33

Kagome c'était fait du soucis à propos des côtes de Sakuya ?! Quel miracle , y avait-il finalement , un peu de douceur sous cette épaisse couche de brutalité ?

Quoiqu'il en soit , les justifications de la jeune fille avaient tirées un léger ricanement au jeune homme . En envoyer des plus balèzes que lui à l'hopital ...Il y avait de quoi avoir peur , cela dit , tout dépender du sens du mot " baraqués" en ce qui concernait Kagome ... Avouez tout de même que trouver quelqu'un de plus costaud que Sakuya s'avérait être un véritable jeu d'enfant , une vraie brindille celui-là , il ne devait même pas entrer dans la catégorie des poids plume avec ces 60 kilos tout mouillé , les bras en l'air avec une bouée ...

En tout cas , si une chose était sûre , c'était bien que Kagome possédait en elle des ressources en énergie presque inépuisables ! Elle qui couinait contre un mur il y a à peine deux minutes était de nouveau en pleine forme , et quelle forme . Elle devait être capable de prodige lorsqu'elle était de bonne humeur , motivée et dans une bonne journée . Ce que Sakuya estima rare , vu l'irritabilité paralysante de la demoiselle , ces trois facteurs-ci ne devaient que très rarement être réunis. Cependant , il devait bien l'admettre , elle avait plus de biscotos que trois Utagawa réunis . En même temps , ce n'était pas difficile ! Si ce grand dadet n'avait pas sécher les cours de sport pendant son entière scolarité , et fais un peu d'exercice en dehors des cours , il aurait certainement la carrure d'un athlète lui aussi ?!

Enfin , ces conquêtes ne s'étaient jamais plaint de son manque de "formes" , au contraire , cela semblait arranger tout le monde , aussi bien garçons ; que filles ...

Sakuya avait de plus en plus de mal à tirer Kagome , bien que la demoiselle se laissa faire , elle n'en restait pas moins un poid . Le jeune homme s'apprêtait à s'en délester lorsque la jeune fille , qu'il pensait pourtant tranquille avec une boite de gateaux en mains , s'assit ,l'empêchant à nouveau de progresser ;
* Allons bon , c'est quoi le problème ... encore ?*
lui précisant qu'il n'était pas dans la bonne direction .
Bien sûr que si ils y étaient , enfin du point de vue de Sakuya bien évidemment ...

Il n'eut toutefois pas le temps de protester , Kagome le trainait déjà avec son habituelle force brute , kit à lui faire de nouveau ématomes sur le bras , au travers des couloirs .

" Rend moi mes gateaux !" pleurnicha Sakuya qui détestait de plus en plus cette situation , avouez que se faire balloter aussi violemment en si peu de temps et sur une si longue distance n'avait rien d'agréable !
A nouveau cet affreux rictus vitcorieux déforma les traits de Kagome . Curieusement beaucoup de gens auraient trouvé cette facécie amusante voire espiègle ... Sakuya lui , en était presque blasé . Il décida donc de se laisser trainer , mais cette fois-ci , il laissa tout son poid reposé sur les épaules de Kagome , avec un peu de chance , celle-ci finirait-elle par se fatiguer , peut-être lui lacherait-elle le collé ?

" Tu veux que je te dises ..." Sakuya marqua ostensiblement une poause dans sa remarque , histoire de ménager un certain suspens , de toute façon il s'attendait à ce que Kagome lui assène un bon coup de savate sur la caboche une fois sa vérité énoncée .
" Tu as un plus gros problème d'égo que moi ..."
Plutôt sybillin comme postulat en tout cas , il ne manquait pas d'une bonne dose de provocation , a croire que le frippon aimer se faire tabasser, cela dit , il n'avait pas tort , pourquoi Kagome se sentait-elle obligée de le martyriser comme cela ? Certainement parcequ'elle détestait ne pas avoir le dessus , elle devait s'être habituée à ce que les gens autour d'elle se mettent à trembler ou s'écrasent lorsque ses gros sabots venaient à fouler le même sol qu'eux . A moins qu'elle n'ai manqué de confiance en elle ? Peut-être même les deux ,la carapace d'une brute épaisse pour palier une timidité eangoissante ? En tout cas si il y avait bien une idée que l'on n'aurait pu extirper des synapses de Sakuya , c'était bien le fait que même si la jeune fille ne l'avouerais probablement pas , elle l'aimait bien son boulet . Oui Peut-être même que si elle le martyrisait à ce point , c'était simplement parcequ'elle ne s'avait pas exprimer sa sympathie autrement ...


Il faut croire que la demoiselle avait d'autre projet , une fois arrivée dans le hall , elle organisa promptement la suite des évènements . Objectif : trouver des renseignements . Consigne : Rompez les rangs !

Sakuya ne se fit pas prier , se dirigeant derrechef en direction du groupe de demoiselles le plus proche il entreprit de faire sa petite enquête ...

Il ne lui fallut pas longtemps avant d'obtenir quelques informations visant à éclairer leurs deux lanternes . Le dortoir 3 se trouvait de l'autre côté du batiment , séparé par une petite allée bordée de bancs selon les dire d'une lycéenne toute de rose vêtue . Quant au dortoir 1 , si il ne s'était pas trompé , il suffirait à Kagome de suivre le couloir juste à sa droite , arrivée au fonc il lui faurdait tourner à droite à nouveau et elle rallierait facilement son propre dortoir ...

Sakuya , une fois informé s'empressa de remercier les demoiselles , et jeta un coup d'oeil circulaire alentour à la recherche de son bourreau . S'extripant du groupe de pseudo-groupies , le jeune homme tenta de se hisser sur sa valise , en hauteur on voit toujours mieux . Remarquez , niveau taille Sakuya n'était pas en reste , contrairement à son poid !

Le jeune homme était occupé à scruter les horizons , cherchant au milieux de ses têtes chevelues qui pullulaient au sein du hall , la tignasse suceptible d'appartenir à Kagome lorsqu'un choc au niveau des hanches le sortie de son extrême concentration . Apparement la jeune fille l'avait trouvé avant qu'il n'ai eu le temps de le faire ...

*Mais quelle brute celle-là ...*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kaze.musicblog.fr | htpp://filthinfairytales.forumactif.o
Sakumi Kagome

avatar

Nombre de messages : 704
Date d'inscription : 26/10/2007

Feuille de personnage
Classe: Une
Côté coeur: JOCKER ... !
Humeur: sa dépend de qui j'ai en face

MessageSujet: Re: Et C'est toujours une rentrée en catastrophe ! [ PV Kagome]   Lun 7 Juil - 17:30

A peine arrivée dans le hall Sakuya ne s’était pas fait prier et c’était tout de suite diriger vers un groupe de jeune fille assez jolie… « allons bon un narcissique reste narcissique que voulais vous on refait pas le monde »

Elle savait très bien que le jeune homme aurait la réponse rapidement utilisant ses atouts de tombeur et son physique heureusement que ces jeunes filles ne s’attacher cas ça parce que vus la mentalité qui volait pas bien au elle auraient été vite déçus…

Elle décida de demander des renseignements auprès d’un jeune homme qui avait l’air d’être en deuxième années ici, il lui indiqua où se trouvait les dortoirs, puis avec aucun tac il lui demanda son numéro et se qu’elle faisait se week end. La réponse de Kagome fut si rapide qu’il ne la vit même pas arriver un bon coup de poing dans la figure. Elle eut plusieurs autres demande en « mariage » selon elle … Les gens n’on donc aucune fierté ici …

Se faisant poursuivre par des admirateurs qu’elle n’avait pas encore eu l’occasion de boxer elle chercha efficacement où pouvait bien se trouvait le tombeur de première, avant de le trouvait perchait sur une valise.

On la poussa violemment, et elle tomba en direction de Sakuya en lui foutant un coup de coude dans la hanche pour une fois que celui-ci n’était pas voulus…


- Eh OH c’est pas bientôt fini !!!

Apparemment ses fans à la vu de Sakuya se mirent en tête de faire marche arrière et d’allé harceler quelqu’un d’autre, pourtant le jeune homme ne faisait pas vraiment peur et était une vrais chochotte alors avoir peur de lui fallait le faire, elle poussa un soupir de soulagement

-Et bien pour une fois que tu te montre utile envers moi je t’en remercie pasque se gars là ils étaient grave…
Bon tu te décides à descendre de ta valise ou tu veux que je t’aide !

Le « tu veux que je t’aide » n’était pas le moins du monde amical mais plus tôt menaçant.

-Apparemment les dortoirs sont dehors, tu viens où tu conte agrandir ton fan club encore un peu ? Mais avant qu’est-ce qui te fais croire que j’ai plus d’égo que toi ?!

Elle partit en avant et passa la porte pour se diriger vers les dortoirs effectivement il y avait beaucoup plus de monde sur se chemin cas l’intérieur, il faisait toujours aussi beau et les oiseaux faisait un de c’est boucan !

Il y avait une petite allé avec des bancs et puis ils se retrouvèrent devant le dortoir numéro 3


-Bon moi je vais pars là , se fut un plaisir de t’avoir rencontrer , enfin plaisir … tu est un boulet de la société mais je t’aime bien, ne te m’éprend pas c’est pas une déclaration d’amour ni une fane de plus pour ton fan club !

Elle lui dit un clin d’œil l’embrassa sur la joue et se dirigea vers son dortoir pour pouvoir enfin déposer sa lourde valise, et son sac en bandoulière qui pesait trop tonnes, puis chercher le réfectoire car ça n’allait pas tarder à être l’heure de manger et que malgré les gâteau du Sakuya elle avait encore horriblement faim.

Poussait par l’extrême curiosité dans savoir plus sur l’état de sa chambre et sur sa nouvelle colloque avec qui elle devrait passer l’année entière.

Ce lycée avait l’air d’être plus intéressant qu’il n’en avait l’air, une année agiter mais assez bien se préparer

Kagome n’avait en se moment même qu’une seule idée en tête enfin non plutôt deux …

-MANGER

- et retrouver Liu si jamais elle était ici …



[hj] voila je te répond avant que tu me casse la tête XD si tu veux qu'on rp ailleur ou encore emsemble je veux bien Wink alors ce concert ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://akadou-gakuen.forums-actifs.net/index.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Et C'est toujours une rentrée en catastrophe ! [ PV Kagome]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Et C'est toujours une rentrée en catastrophe ! [ PV Kagome]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» OH AFRIQUE TU NOUS RESERVES TOUJOURS DES SURPRISES..........
» Je serais toujours près de toi... [Mort de Saveur d'Amande: pv Dauphine, et ceux qui veulent lui rendre hommage]
» L'assassin revient toujours sur les lieux du crime. Diantre, qu'on l'arrête!
» On n'a pas toujours besoin d'un plus petit chez soi
» Qu'il y ait toujours du soleil - Kaliska.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ohsaka Gakuen :: Ohsaka Gakuen, le lycée :: Le hall-
Sauter vers: