Ohsaka Gakuen


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Encore du mal à s'ouvrir... [Hayato]

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Encore du mal à s'ouvrir... [Hayato]   Dim 3 Fév - 20:29

Et une journée de plus à Ohsaka Gakuen. Shizune venait de finir son premier cours de sport. Ils avaient bien débuté le basket, et la jeune femme était assez contente de tout ça. La classe était vraiment agréable en général, même si certains élèves arrivaient en retard et qu'elle détestait ça. Heureusement c'était la première et dernière ! Elle les avait prévenu de toute façon. Donc tout se passait bien pour le moment, une bonne chose va t'on dire. Elle se rendit en direction des vestiaires destinés aux professeurs, afin de se prendre une douche et pouvoir rentrer chez elle toute propre et fraîche on va dire x). Quand même, elle se voyait mal faire la route, en sueur, dans un transport en commun, pour arriver chez elle agacée. Ce n'était guère agréable il faut l'avouer. En ouvrant la porte, elle se rendit compte que c'était fermé.

Ca commençait bien... Elle n'avait guère les clés en plus. Le technicien de surface passa juste au moment par là, et elle vint lui demander un peu d'aide. Cependant elle soupira, la réponse n'était pas bonne. Les douches des professeurs étaient en travaux pour le moment, elles ne pouvaient pas les utiliser donc. Que faire ? L'homme lui remarqua qu'elle pouvait emprunter celles des élèves. Bonne idée. Avec ses affaires donc elle se rendit dans les vestiaires les plus proches. Il n'y avait personne à l'intérieur, tant mieux. Elle prit sa douche en profitant de l'eau chaude, pensant à tout ce qui venait de se passer pour son premier cours. Finalement, elle mit une serviette toute blanche autour de son corps légèrement mouillé encore, puis s'avança dans la salle. Elle avança donc en arrivant dans une autre petite salle, quand finalement elle retourna dans la sienne. Elle mit ses affaires dans le sac en restant ainsi, il n'y avait pas de quoi avoir peur...
Revenir en haut Aller en bas
Shouchikubai Hayato

avatar

Nombre de messages : 981
Age : 30
Âge du perso : 17
Dortoir n° : ~ 2 ~
Chambre : 2-01
Date d'inscription : 22/10/2007

Feuille de personnage
Classe: Trois
Côté coeur: Don't need those things.
Humeur: Trying hard.

MessageSujet: Re: Encore du mal à s'ouvrir... [Hayato]   Lun 4 Fév - 0:24

Hayato avait pris sa douche depuis quelques minutes maintenant quand il entendit quelqu'un entrer dans le vestiaire masculin de nouveau.
Il avait été seul depuis quelques temps; était-ce quelqu'un n'avait toujours pas pris sa douche ou était-ce simplement quelqu'un qui avait oublié quelque chose?
A vrai dire, Hayato ne pouvait pas voir cette personne. Des casiers séparaient la porte d'entrée et l'endroit où il se trouvait.
Il avait toujours aimé ce genre d'endroit un peu retiré où il était tranquille et hors de vue de personne.
Ainsi, la personne qui était entrée se croyait sans doute seule.
Mais cela importait peu Hayato qui continua de se sécher les cheveux calmement.
Il n'était pas pressé. Il avait une sortie de prévue que bien plus tard dans la soirée et il était désireux de profiter de ce calme avant d'y aller.

Le bruit de l'eau qui coulait disparu soudainement alors qu'Hayato était maintenant en pantalon et torse nu.
Il mit une serviette sur ses épaules pour se couvrir un peu plus avant de pouvoir apercevoir la personne qui était présente dans les vestiaires avec lui.
Il crut halluciner un petit instant alors qu'il était persuadé d'avoir vu Shizune passer et repasser sans trop comprendre pourquoi devant lui, sans qu'elle ne l'ait vu, volontairement ou pas, il ne savait pas.

Hayato fronça les sourcils, claquant la porte de son casier.
Elle le cherchait ou quoi? Ou bien elle le faisait exprès pour le provoquer, ou elle s'était vraiment trompé de vestiaire telle une idiote finie.

Il s'approcha alors du couloir du vestiaire, sortant de son coin, pour s'approcher de d'autres casiers mais aussi de Shizune.
C'était effectivement bien elle, en simple serviette, qui rangeait ses affaires dans son sac comme si de rien n'était.


Bon sang, mais qu'est-ce que tu fous là? lança t'il avec que peu de douceur dans sa voix.

L'effet de surprise pouvait plus ou moins donner l'impression qu'il devenait agressif, ce qui n'était pas du tout le cas malgré tout.

Hayato laissa ses yeux vagabonder sur elle, incapable de se retenir malgré tout.
La première fois qu'il l'avait vu mouillée, elle était habillée, mais ce n'était pas le cas de cette fois-ci si on ne prenait pas en compte la simple serviette qui cachait le strict minimum.


Je crois que tu t'es un peu trompée de vestiaire, ajouta t'il alors sur le même ton que précédemment.

Pour se reprendre et cacher sa gène, Hayato repartit en direction de son casier qui était doublement efficace dans une situation comme celle-ci par sa caractéristique d'être isolé.

Jettant la serviette qui lui couvrait les épaules sur le banc derrière lui, il rouvrit silencieusement son casier et en sortit un marcel blanc qu'il commença à remettre sur lui.
Penser à autre chose et surtout se rhabiller étaient les seules choses à faire actuellement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Encore du mal à s'ouvrir... [Hayato]   Lun 4 Fév - 21:33

Shizune crut entendre un bruit. Non non, cela devait être son imagination car l'homme qui l'avait renseigné, ne l'avait pas prévenu qu'il y avait des personnes. Car si cela avait été le cas, elle aurait sans doute choisi une autre option que de se doucher avec des élèves. En entendant ce bruit elle avança vers une petite pièce, mais comprenant très vite qu'elle venait d'hallucinée elle fit demi tour et alla ranger ses quelques affaires. Elle était encore en serviette blanche, profitant du calme pour se reposer un peu mentalement surtout. Même si ce n'était que le premier jour, elle n'était pas ce genre de profs qui reste à rien faire en regardant bêtement les élèves, au contraire elle, il lui arrivait de venir dans une partie...

Elle était peut être encore jeune pour n'être qu'une observatrice. En pensant à tout ça, elle commença à mettre sa main sur la serviette et retirer quand elle entendit une voix. Une voix masculine. Pire ! Une voix familière. Elle sursauta violemment en tournant la tête et appercevant un jeune homme beaucoup plus imposant qu'elle, qui la regardait, aussi surpris. Hayato. Que fichait il ici ? A en voir sa tenue il devait aussi avoir pris une douche... Ralala. La jeune femme rougit en voyant son regard traîner un peu partout, surtout que dans cette tenue elle n'était vraiment pas à l'aise. La question de l'élève fut dite aggressivement, à croire qu'il pensait qu'elle avait fait exprès d'être ici. Montrant qu'elle était étonnée, et même un peu agacée, son regard signifiait un "encore toi" assez visible. A son tour elle prit la parole.

'J'ai pris une douche vois tu.'

C'était logique. Elle savait qu'Hayato avait compris ça et qu'il n'était pas assez débile. Peut être le provoquait elle... Leur relation était assez bizarre quand même, et elle avait du mal à le cerner entièrement. Il faut dire que pour ce genre de truc, elle n'était pas très douée. Après ça, Hayato lui remarqua qu'elle s'était trompée de vestiaires. Faut dire que Shizune n'avait pas cherché à savoir si c'était un vestiaire de filles ou de garçons, car normalement il était VIDE. Elle se sentait vraiment ridicule, et elle n'aimait pas se justifier comme ça.

'A l'origine il était vide. '

Elle venait d'ajouter ça sur le même ton qu'Hayato. Pour qui il se prenait franchement ? Il parlait quand même à son professeur de sport et pas à une vulgaire fille qu'il aurait croisé par hasard. Il devait lui montrer du respect, même si il l'avait aidé ou je ne sais quoi dans le passé. Elle n'eut pas le temps de le retorquer quelque chose d'autre qu'il s'en alla, certainement gêner, autre part. La jeune femme le regarda disparaître puis après ça, elle commença à se rhabiller très vite, comme ci elle avait peur de le revoir ou croiser une autre personne qui se baladait par ici. S'attachant les cheveux, et s'habillant vite fait d'un haut blanc, elle prit toutes ses affaires et sortit des vesitaires. Elle se rendit directement aux casiers qui se trouvaient à la sortie.

Elle rangeait ses affaires tranquillement en repensant à ce qui venait de passer. Puis elle se posa à côté du casier ouvert. Si on revoyait la scène, cela pouvait paraître plutôt marrant. Un élève arrive dans une pièce retrouvant sa jeune professeur habillée d'une simple serviette... N'importe qui aurait eu des arrières pensées, et Shizune aurait pu penser à la même chose en voyant Hayato, habillé ainsi, et vraiment pas mal du tout... Cependant Shizu semblait assez agacée de la façon dont il lui avait parlé. Avait il trouvé ça génial ? Ou encore répugnant ? Pensait il qu'elle avait fait exprès de se mettre dans les vestiaires des garçons ? Et elle voulait elle qu'il s'excuse ? De toute façon elle le retrouverait qu'au prochain cours... Quelques jours plus tard quoi.
Revenir en haut Aller en bas
Shouchikubai Hayato

avatar

Nombre de messages : 981
Age : 30
Âge du perso : 17
Dortoir n° : ~ 2 ~
Chambre : 2-01
Date d'inscription : 22/10/2007

Feuille de personnage
Classe: Trois
Côté coeur: Don't need those things.
Humeur: Trying hard.

MessageSujet: Re: Encore du mal à s'ouvrir... [Hayato]   Mar 5 Fév - 1:22

Shizune lui avait répondu de la même façon qu'il avait pu lui parler, et cela ne fit pas rire Hayato.
Malgré tout, lorsqu'il eut fini de s'habiller, il ne put s'empêcher de sourire légèrement.
Une telle situation avait bien démontré qu'elle avait un caractère bien trempé.

En y repensant, c'était son professeur de sport. Et cela, Hayato n'arrivait pas à l'intégrer. Il lui parlait comme il pourrait parler à n'importe qui.
De plus, il traitait facilement tout le monde de façon égale, et lorsqu'il avait commencé, pour se réajuster, c'était beaucoup plus difficile.
Et Shizune en patissait.

Hayato referma son casier puis regarda sa montre, se demandant si il n'était pas en retard. Et une ampoule se mit à briller au dessus de lui. Il avait une idée.
A vrai dire, il ne savait pas si son idée était bonne ou non mais il ne se posa même pas la question de savoir si elle était correcte.
Il comptait juste faire ce qu'il avait envie de faire.

Il retourna alors à l'endroit où il avait vu Shizune un peu plus tôt mais ne la trouva pas.
Espérant qu'elle n'était pas encore partie, il continua de faire le tour du vestiaire pour finalement la voir, assisse près des casiers de la sortie.

Hayato eut un léger sourire. Elle semblait complétement perdue dans ses pensées. Peut-être était-elle perturbée par la scène précédente.
Se penchant au dessus d'elle sans rétention, il ne passa pas par quatre chemin et lança d'une voix calme afin de ne pas la faire sursauter:


Tu fais quoi ce soir?

Il n'était pas contre de l'emmener à la petite soirée à laquelle il avait été invité. Encore fallait-il qu'elle accepte et qu'elle soit libre. Mais il ferait en sorte que ça soit le cas; ansi, s'abaissant à son niveau, il la regarda directement dans les yeux, attendant sa réponse.

Bien sûr qu'il jouait de ses charmes, sinon à quoi bon, ça ne serait pas drôle.
Bien qu'il ne savait pas si il lui plaisait, quoi qu'il en était, elle lui plaisait.
Malgré qu'ils n'aient jamais eu l'occasion de se voir dans un contexte aidant, peut-être que ce soir serait un bon soir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Encore du mal à s'ouvrir... [Hayato]   Mar 5 Fév - 20:23

Shizune était pensive. Attendait elle quelque chose ? Peut être... Qui sait vraiment... Habillée de sa tenue toute simple, elle se rappela qu'elle devait aller faire quelques courses avant de rentrer à la maison. Le soir même elle resterait, sans doute devant un drama, c'est ce qu'elle faisait souvent. Bien qu'ayant 21 ans, elle restait très jeune dans sa tête sur certains points, mais de toute façon, elle était et faisait jeune tout simplement. Alors aucun problèmes. Alors qu'elle pensait à tout ça encore une fois, elle sentit comme une présence, son regard se leva et elle regarda face à elle. Elle fut alors surprise de constater qu'Hayato se trouvait juste là en la regardant. Elle plissa les yeux légèrement, elle ne comprenait pas ce qu'il se passait encore. Que voulait il ? Avait il encore quelque chose d'idiot à sortir ou non ?

Shizune l'observa pendant quelques secondes quand elle entendit la question de son jeune élève. Elle fut vraiment surprise. Une petite blagounette de sa part pour lui sortir un truc débile après ?? Non ça avait l'air sérieux. La jeune femme resta silencieuse pendant un labs de temps, pendant laquel elle le fixait et observait attentivement. Qu'avait il en tête ? Shizune arrêta d'imaginer des choses, il devait certainement poser une question comme ça, afin d'engager une autre conversation. Avant de répondre quoique ce soit, elle crut le sentir se rapprocher d'elle, assez perturbant.. On ne va pas dire que son visage ébloui, bien qu'il soit beau certes, mais on se demande vraiment s'il le fait exprès ou pas... Elle lui rétorqua finalement, avec un air banal, lassé, comme ci tout ça n'était que la monotonie. Il faut dire qu'à présent elle ne sortirait presque plus le soir, enfin presque.

' Rien de très important. Surtout en semaine. '

Non. A part faire des courses pour pouvoir manger, elle n'avait rien prévu. Elle verrai une de ses anciennes amies de collège bientôt cependant, ce qui était une bonne nouvelle. Shizune resta avec une expression impassible sur le visage, malgré Hayato près d'elle. Il semblait déjà avoir oublié ce qui s'était passé dans les douches. Elle espérait également qu'il n'irait pas raconter ça partout, pour s'amuser, la critiquer face à ses amis. Ca elle détestait, et s'il le faisait, il n'en sortira pas vivant (xD). Cependant, Shizune avait du mal à le croire comme ça. Finalement elle reprit la conversation en lui demandant la raison de cette question. Sans doute allait il dire qu'il avait une fête ou quelque chose dans le genre, une soirée quoi... Mais les élèves à Ohsaka Gakuen avaient ils le droit un lundi soir ? Elle répondit avec une touche de provoc vers la fin.

' Pourquoi ça ? Ca t'intéresses peut être ?'
Revenir en haut Aller en bas
Shouchikubai Hayato

avatar

Nombre de messages : 981
Age : 30
Âge du perso : 17
Dortoir n° : ~ 2 ~
Chambre : 2-01
Date d'inscription : 22/10/2007

Feuille de personnage
Classe: Trois
Côté coeur: Don't need those things.
Humeur: Trying hard.

MessageSujet: Re: Encore du mal à s'ouvrir... [Hayato]   Mer 6 Fév - 19:52

La jeune professeur ne semblait pas franchement branchée par les activités extra-scolaires qu'elle pouvait avoir.
Son ton lasse le démontrait bien.
Visiblement, elle n'avait rien à faire ce soir et Hayato y vit clairement sa chance. Chance qu'il allait saisir, bien évidemment.

Shizune était totalement impassible.
C'était l'une des choses qu'il appréciait chez elle: elle ne s'emportait pas et contrôlait relativement bien l'image qu'elle voulait lui renvoyer.
Malgré tout, Hayato savait très bien qu'elle ne l'était pas tant que ça.
D'ailleurs, sa question suivante la trompa elle-même.
Pas si désintéressée que ça, elle lui demanda la raison avec un air provocateur.
Etait-elle vexée ou quelque chose dans le même genre?
Hayato ne put s'empêcher d'avoir un léger sourire aux lèvres en y pensant tout en gardant la même distance qui les séparait.
Que c'était chou, sa professeur était touchée.

Ne restant pas plus longtemps silencieux, il lança alors rapidement:


Je t'invite.

Hayato toucha légèrement la bretelle du haut blanc de Shizune:

Mais c'est un endroit où une tenue correcte est exigée.

C'est vrai qu'elle n'avait visiblement pas pris le temps de s'habiller correctement. Peut-être par j'm'en foutisme ou tout simplement parce que c'était son style naturel de vêtements, bien qu'il ne se souvenait pas l'avoir vu habillée de ce genre de façon durant leur première rencontre.

Hayato retira sa main avant de se redresser et de se mettre debout.
Il espérait de cette façon qu'elle se relèverait aussi car la regarder de haut lui faisait une drôle d'impression.

Il ne savait même pas si elle allait accepter en réalité, mais il faisait comme ci.
La façon dont il avait parlé aurait pu donner l'impression que c'était plus un ordre qu'une proposition, mais ce n'était pas le cas.
Hayato n'était pas comme ça.
Sous ses airs d'adolescent sûr de lui se cachait une grande maladresse, encore plus prononcée avec les femmes, surtout dans le choix des mots.
Mais personne ne pouvait le voir. Personne ne le connaissait assez pour remarquer ça, et c'était tant mieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Encore du mal à s'ouvrir... [Hayato]   Mer 6 Fév - 21:47

Hayato restait dans la même position, Shizune également. Elle le regardait se préparant à recevoir une réponse de lui tôt ou tard. Juste avant, elle avait répondu simplement, et franchement, que ce soir là, elle n'avait rien de prévu. Peut être la prendrait il pour une fille qui ne sort pas ? Une vieille fille autrement dit, coincée ou je ne sais quoi ? Qui c'est vraiment... La jeune femme continua à le fixer, tout en restant silencieuse quand elle l'entendit enfin. Elle crut "rêver" enfin façon de dire, elle fut surprise d'entendre qu'il venait de l'inviter. Un élève invitait sa prof de sport, était ce un défit ? Ou alors encore une fois était il sincère ? Shizune allait répondre non directement mais bizarrement quelque chose la fit taire. Certainement le geste que provoqua Hayato en touchant son haut ? Ainsi que les paroles qui suivèrent ? Elle l'écouta cependant attentivement, comprenant bien que le jeune homme voulait vraiment l'inviter. Le faite qu'il insinue que sa tenue n'était pas appropriée l'aurait normalement agacée. Cependant elle resta calme. Si elle était habillée ainsi c'est qu'elle n'avait rien de prévu, qu'elle rentrait directement chez elle et qu'il n'y avait donc pas besoin de se faire belle pour quelqu'un...

Pourquoi un élève veut inviter son professeur de sport ?

Elle avait dit ça tout à fait normalement mais avec un léger brin d'étonnement. Enfin l'étonnement était qu'elle ne comprenait pas pourquoi il voulait l'inviter... C'était surprenant non ?! Le jeune homme se redressa, elle en fit de même et juste après avoir posé la question, elle termina de ranger une veste à elle dans son grand casier, se retrouvant donc de dos à son élève. Elle ne savait pas si elle devait acceptée... D'un côté il était un adolescent, certainement pas majeur, et de plus son élève, cela paraitrait bizarre qu'elle "sorte" avec même pour une courte durée déterminée... Mais d'un autre côté, elle n'avait rien prévu, et peut être que s'amuser lui ferait le plus grand bien... Et puis encore un truc, Hayato voulait certainement juste la décontracter ou un truc du genre. Vraiment elle avait envie d'accepter, mais elle avait peur que le jeune homme l'interprète mal. Elle se retourna, le fixant de nouveau, puis reprit la parole, des mots qui pouvaient bien affirmer sa future réponse face à l'invitation.

Et dis moi c'est quel genre de soirée Hayato ?
Revenir en haut Aller en bas
Shouchikubai Hayato

avatar

Nombre de messages : 981
Age : 30
Âge du perso : 17
Dortoir n° : ~ 2 ~
Chambre : 2-01
Date d'inscription : 22/10/2007

Feuille de personnage
Classe: Trois
Côté coeur: Don't need those things.
Humeur: Trying hard.

MessageSujet: Re: Encore du mal à s'ouvrir... [Hayato]   Ven 8 Fév - 21:27

La réponse refroidit un peu Hayato. Même si il n'avait pas oublié qu'elle était son professeur de sport, le fait qu'elle le lui rappelle lui démontrait bien qu'elle y pointait une certaine importance.
Cependant, il ne comptait pas abandonner pour autant.

Alors qu'il s'était redressé, elle avait suivi le mouvement, et ainsi ils se retrouvèrent face à face.
Pour peu de temps cependant, car Shizune ne tarda pas à se retourner pour ranger des affaires dans son casier.
Maintenant son regard sur elle, son fin sourire réapparu lorsqu'il la vit lui faire face de nouveau pour lui demander dans quel genre de soirée il voulait l'inviter.

A vrai dire, ce n'était pas un secret d'état, alors il se contenta de lancer:


Un ami se fiance. Il fête ça dans un endroit chic.

Au final, elle allait peut-être refuser car elle ne connaissait pas la personne dont il parlait, mais il ne laisserait pas une telle excuse gâcher la soirée.
Peut-être aurait-il dû garder le sujet secret jusqu'à ce qu'ils y soient ainsi elle n'aurait pas pu reculer?

Il ne pouvait rater cette fête, mais peut-être qu'il n'aurait qu'une occasion d'inviter Shizune à sortir. Ainsi, il avait décidé d'essayer de combiner les deux, et ce n'était pas plus mal.

Hayato posa soudainement sa main contre le casier, au dessus de la tête de la jeune professeur de sport avant de s'approcher un peu plus d'elle.

On ne pouvait pas dire qu'il était attiré par elle comme un aimant mais presque.
Il ne voulait pas aller trop loin trop vite, mais son attirance envers Shizune le ferait sans doute perdre le contrôle un jour ou l'autre.

Dire qu'il s'empêchait de l'embrasser actuellement aurait été faux en réalité, car il aimait jouer la technique de la provocation afin de faire craquer sa... "conquête".

Ainsi, Hayato la fixait droit dans les yeux alors qu'il était assez proche d'elle. Il se demandait quelle réaction Shizune aurait; si elle allait tout simplement le repousser ou si elle allait soutenir son regard.

N'ajoutant rien, préférant se taire et laisser les gestes parler à sa place, il se contenta de rester dans la même position jusqu'à ce que Shizune réagisse ou lui dise quelque chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Encore du mal à s'ouvrir... [Hayato]   Dim 10 Fév - 15:12

Quand elle rappella à Hayato qu'ils étaient élève et professeur, elle perçut comme un refroidissement. Peut être était ce le fruit de son imagination. Mais finalement, il devait sans doute avoir pas mal de professeurs amis avec leurs élèves dans le monde ? Pourquoi refuser une soirée en bonne compagnie. Enfin bonne, elle ne sait pas, elle suppose juste.


Shizune entendit le jeune homme lui dire que la fête célébrait des fiançailles concernant un ami à lui. Dans un endroit chic en plus. Pas mal, pas mal. Hayato était il tout seul pour lui demander de venir ? Peut être qu'une partenaire devait être avec lui dans cette soirée, alors il devait demander à la première personne venue.


Shizune pensa à ça directement. Ne pensant pas que son élève était attiré ou appréciait son professeur de sport. Finalement quand elle se retourna face à lui, elle le fixa sans trop rien dire. Elle apperçut très vite la main d'Hayato se posant au dessus d'elle contre le casier et surtout le visage de ce dernier se rapprochant du sien. A quoi jouait il ? Voulait il la provoquer ? Il aimait jouer de ses charmes, surtout lorsqu'on l'a au premier plan.

Elle ne détourna pas le regard, ne cria pas, ne s'enleva pas. Elle resta ainsi, en le regardant du même regard que lui même pendant quelques instants. En même temps, elle cherchait dans sa tête qu'elle tenue serait bien pour ce genre de soirée. A part des soirées entre amis, les fiançailles elle ne connaissait pas malheureusement.


Peut être un kimono ? Non. La fiancée par contre si, enfin c'est ce qu'elle pensait. Ca faisait vraiment noble, classe d'en portait un, et en général les hommes adoraient ça. Shizune continuait de l'observer, tout d'un coup elle eut un petit sourire qui vint se poser sur ses lèvres, sa main qui restait collée à son corps se dégagea pour se poser horizontalement contre le torse du jeune homme.


Elle le fixa avec un petit air supérieur voulu et le dégagea d'elle. Elle commença à marcher lentement le long des casiers puis finalement se retourna pour regarder Hayato qui n'avait pas bougé depuis. Reprenant un air sérieux,elle prit enfin la parole et enchaîna les mots.


'Question. Tu viens me chercher à quelle heure ?'
Revenir en haut Aller en bas
Shouchikubai Hayato

avatar

Nombre de messages : 981
Age : 30
Âge du perso : 17
Dortoir n° : ~ 2 ~
Chambre : 2-01
Date d'inscription : 22/10/2007

Feuille de personnage
Classe: Trois
Côté coeur: Don't need those things.
Humeur: Trying hard.

MessageSujet: Re: Encore du mal à s'ouvrir... [Hayato]   Dim 10 Fév - 23:22

Shizune n'avait pas détourné le regard ni fait quoi que ce soit lorsqu'il se rapprocha d'elle.
Au contraire, elle le fixait avec concentration; sans doute parce qu'elle réfléchissait.
Hayato eut un léger sourire à cette scène.
Et bientôt, ce fut le tour de Shizune, alors qu'elle semblait sortir de ses pensées.

Elle daigna enfin bouger, mais ce fut pour poser sa main sur son torse et le repousser.
Finalement, ce n'était pas positif. Mais Hayato n'en tiendrait pas vraiment compte en réalité.
A se demander jusqu'où était poussé sa notion du rejet.
Son sourire n'avait pas disparu et il ne se sentait nullement vexé.

La jeune femme s'éloigna de lui pour marcher, geste qu'il ne comprit pas alors que de son côté il ne bougeait pas.
Et lorsqu'elle se tourna vers lui, Hayato vit qu'elle avait pris sa décision.
Elle l'accompagnerait ce soir.

Shizune lui demanda à quelle heure il devait venir la chercher et il réfléchit un instant avant de lancer, sûr de lui:


20h30, devant chez toi.

Car à vrai dire, il savait que en très général où est-ce que sa professeur de sport habitait.
Il se souvenait de l'immeuble, mais il n'avait aucune idée de quelle entrée il s'agissait, de quel appartement, et tout le bataclan.
Alors les beaux couples où l'homme sonne à la porte de sa compagne avec une rose à la main, ça ne serait pas pour lui.
Et en dehors de la situation, ça ne le serait sans doute jamais aussi d'ailleurs.

Hayato commença à contourner la jeune femme qui ne bougeait plus maintenant, et lorsqu'il fut passé à côté d'elle, il ajouta sans se retourner:


Ah, et sois ponctuelle.
Chaque minute de retard se paye en gage avec moi
, ajouta t'il alors avec un sourire un peu plus grand que le précédent.

Elle ne serait sans doute pas d'accord avec ça, bien évidemment, mais ça l'amusait de rajouter ce genre de remarque inutile.

Hayato finit par sortir des vestiaires en refermant la porte derrière lui sans adresser un seul regard supplémentaire à la femme qui serait sa "cavalière" ce soir.

Il avait hâte d'y aller pour voir ses amis, mais il avait aussi hâte de retrouver la jeune femme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Encore du mal à s'ouvrir... [Hayato]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Encore du mal à s'ouvrir... [Hayato]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Gokudera Hayato alias Smoking Bomb
» Ouvrir la porte d'un avion en plein vol pour fumer...
» L'élu de Dieu ... ou pas ( Hayato Raito ) [recyclé]
» Comment ouvrir une boutique ?
» nouveau laby ror et tot la solution pour le parcourir

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ohsaka Gakuen :: Hors-jeux :: Corbeille :: Anciens RPs - V1-
Sauter vers: